WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Sommaire des Questions/Réponses:

 

Les questions plus récentes des lecteurs sont à consulter dans l'onglet "Forum des lecteurs"

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 40: Emplois et recettes fiscales

Question 39: Doutes de "l'opposition" au conseil municipal

Question 38: La maison alsacienne au 23 rue du moulin

Question 37: Fête du sport

Question 36: Wolfijazz 2015

Question 35: Echos du Conseil Municipal du 2 juin

Question 34: Le projet d'urbanisation du Scheidweg à Wolfisheim

33: Billet d’Humeur : nouveau marquage du stationnement rue de la Maire

Question 32: Carrefour dangereux

Question 31: le PLU

Question 30: Parking rue du Moulin

Question 29: Géothermie en débat: suite

Question 28: Trop critique ?

Question 27: Un grand parking pour la boulangerie

Question 26: Cinquième surprise

25: Billet d'Humeur: Ah, qu’il fait bon vivre à Wolfisheim !!!

24: Billet d'Humeur: Un maire qui ne va pas se disperser !

Question 23: Trop payés? ça se saurait!

22: Billet d'Humeur: Assistance ou assistanat?

Question 21: Logement aidé: trop ou pas assez ?

Question 20: 2ème parking de la mairie

Question 19: Il faut voter, suite

Question 18: Cri de révolte

Question 17: Censure

16: Billet d'humeur: Où est la violence?

Question 15: Un peu d'humour sur votre blog svp!

Question 14: Parking

Question 13: Incivilités

Question 12: Ambiance des conseils municipaux

Question 11: Le déneigement à Wolfisheim

Question 10: Contestations sur les tags

Question 9: Le coût des fauteuils de la salle du conseil municipal

Question 8: Combat perdu.

Question 7: Un  budget "communication" excessif

Question 6: Un peu d'humour sur votre blog svp!

Question 5: Vous montrez du doigt le maire sans proposer de solutions

Question 4: Le coût de la cérémonie des voeux du maire

Question 3: La minute de silence aux voeux du maire 2015

Question 2: Ouverture d'un accès au Fort Kléber le long du chemin rural, côté Ouest

Question 1: Candidature du maire de Wolfisheim aux prochaines élections

                     départementales

Question 40: Emplois et recettes fiscales.

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Les DNA ont publié dans leur édition du 5 novembre l'interview de Robert HERRMANN intitulée "L'Eurométropole montre ses muscles". J'ai relevé dans cet article un passage relatif à la VLIO et je vous cite la phrase de Robert Herrmann :

" J’ai la sensation un peu douloureuse qu’à l’occasion du transfert de la compétence des routes, la VLIO nous sera transmise, mais sans la dotation…"

J'ai pourtant bien cru, en me rendant ces dernières semaines de Wolfisheim  à Holtzheim, que la présence de tas de terre dans le champ se situant à gauche de la route à l'entrée du village pouvait avoir un lien avec les travaux de la VLIO.

Avez-vous des informations sur le sujet?

 

Réponse:

Nous n’avons à l'heure actuelle aucune information concernant la VLIO, mais nous ne manquerons pas, chaque fois que cela sera le cas, de communiquer sur ce sujet important.

Par contre, nous avons également été intrigués par la présence de ces tas de terre à l'entrée de Holtzheim . Selon les informations que nous avons pu obtenir, il s'agirait de travaux préliminaires à l'extension de la zone d'activité décidée par l’Eurométropole sur la commune de Holtzheim.

S'agissant d’une zone commune entre Holtzheim et Wolfisheim,  WPA regrette que notre maire ait refusé l’extension sur Wolfisheim source de création d’emplois pour le village mais aussi source de recettes supplémentaires pour la commune, ce qui aurait pu avoir pour effet de ne pas ou de moins augmenter les taxes d’habitation de nos concitoyens.

------------------------------------------------------

Question 39: Doutes de "l'opposition" au conseil municipal

 

Les DNA du 3 octobre 2015 ont rendu compte du conseil municipal du 28 septembre.

Je confirme mon opposition au projet du maire de démolir la maison à colombages du 23 rue du Moulin pour y construire un parking public de plus de 250 000€, bien trop cher  par rapport à son utilité (sauf pour les riverains).

L'article me fait douter de l'opposition au conseil municipal.

 

1 - Selon les prévisions budgétaires du maire, la municipalité doit trouver 250 000 euros de recettes afin de « conserver une capacité d’investissement suffisante » car il estime que la dotation globale de fonctionnement de l'Etat sera réduite de 147 000€ entre 2013 (441 000€) et 2017 (194 000€) sur un budget communal d'environ 3 millions d’euros.

2 - Selon lui, il n'a « pas de moyens de créer des recettes supplémentaires autres que les taux d’imposition ».

3 - En conséquence le maire a décidé de réduire le taux d’abattement de la taxe d’habitation de 20 à 15 % en 2016, à 10% en 2017 et à 5% en 2018 pour un gain estimé de la mesure de 162 000 euros au bout de trois ans. 

3- En clair la taxe d'habitation va augmenter grâce à lui de 15% d'ici 2018.

4- Je propose logiquement que le maire tienne sa promesse électorale de renoncer au parking afin de ne pas augmenter les impôts locaux. La diminution des dépenses sera supérieure à l'augmentation des recettes.

5- Pourquoi les conseillers municipaux de l'opposition se sont ils abstenus et ne se sont pas opposés à cette augmentation des impôts et sur le prêt de 184 000€ destiné à financer le parking?

 

Réponse des élus de la minorité:

 

Le conseil municipal du 29 septembre a été révélateur de l’hypocrisie de l’équipe dirigeante actuelle.

Pour se donner bonne conscience, la mairie missionne un cabinet indépendant Deloitte qu’elle paye la bagatelle de 7800€ pour  révéler une situation financière que tout le monde connaît depuis 2 à 3 ans (diminution de la DGF de l’état: Dotation Globale de Fonctionnement) sans missionner le même organisme pour trouver des économies potentielles. De ce fait, il est facile d’arriver à la conclusion que l’équipe dirigeante attend : une augmentation des impôts.

Les élus de la minorité ont affirmé quant ‘à eux, leur différence d’analyse et ont exprimé la nécessité de faire des économies de façon impérieuse (voir les Echos du conseil municipal dans le blog). Renoncer à l’achat de la maison au 23 rue du moulin et les économies de fonctionnement permettraient de palier à l’augmentation de la pression fiscale à Wolfisheim.

Dans les faits, la décision d’augmentation des impôts ne représentait aucun caractère d’urgence pour que l’on décide de la voter avant fin septembre 2015 pour une application dès 2016. Les mesures claires d’économies n’étant pas formulées, les élus de la minorité ont décidé de s’abstenir sur la décision de vote tant que ce travail d’analyse préalable n’était pas établi.

 

Pour ce qui concerne le prêt de 184 000 € servant à financer l’achat de la maison du 23 rue du moulin pour y construire à la place un parking, les élus de la minorité ont eu à moultes reprises l’occasion d’exprimer leur désaccord sur le fond et sur la forme de ce projet. Force est de constater qu’ils n’ont pas été entendus.

Considérant que la décision d’achat avait déjà été prise lors du Conseil Municipal précédent, les élus de la minorité ont estimé qu’il valait mieux faire un emprunt plutôt qu’utiliser des fonds propres de la mairie.

 

Dans ces 2 cas, l’abstention a permis de laisser l’entière responsabilité de la décision à l’équipe dirigeante et montrer que le maire et son équipe ne savent pas respecter les engagements de campagne électorale.

 

 WPA vous remercie d'avoir posé cette question: le choix entre l'abstention et l'opposition n'est pas toujours évident pour des élus qui se réclament de la minorité et non de l'opposition.

--------------------------------------------------------------------------

Question 38: la maison alsacienne au 23 rue du moulin

Je vous ai déjà écrit au sujet de la maison alsacienne au 23 RUE DU MOULIN.

D'après mes souvenirs, l'église protestante de Wolfisheim est classée monument historique. Or dans un rayon, je crois de 350 mètres à vol d'oiseau, il faut l'aval des monuments historiques pour toutes transformations ou démolition. 

Monsieur le maire ne sait-il pas cela? Il faudrait le lui rappeler.

Vous pouvez publier mon article mais je souhaiterai rester anonyme. Merci

 

Réponse de WPA

Merci pour votre proposition.

Après vérification, la distance à respecter par rapport à un monument historique est de 500 m. WPA avait fait confiance au maire en 2014 lorsqu'il affirmait que cette maison était irrécupérable et qu'il fallait la démolir. WPA jugeait cela secondaire dans son opposition au projet de parking par rapport à coût trop élevé relatif à son utilité générale au regard des prévisions financières de la commune. Il s'est avéré que le maire se prévalait faussement d'un accord de l'ASMA, Association de Sauvegarde de la Maison Alsacienne pour cette démolition et qu'un professionnel du bâtiment avait voulu la racheter et la rénover.

Il n'aurait pas fallu faire confiance au maire.

Nous n'avons pas vérifié si l'Architecte des bâtiments de France a été sollicité.

Nous lui adressons votre alerte avec copie au maire et à l'ASMA et vous transmettrons les réponses. 

----------------------------------------------------------

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 37: Fête du sport

La Fête du Sport réunit chaque année dans les villes et communes de France les associations qui assurent la promotion de leur discipline par le biais de démonstrations, d’expositions et de sensibilisation à la pratique sportive.

La Mairie de Wolfisheim a organisé sa première journée le samedi 5 septembre au Centre Sportif  et Culturel (CSC) avec la participation de 6 associations de la commune. Dans une ambiance familiale et ludique, les enfants (et les adultes) ont pu par ce biais s'essayer à différentes disciplines grâce aux ateliers mis en place à chaque stand.

Les DNA y ont d'ailleurs consacré un article le 4 septembre dans lequel on apprend qu'il y a 13 sections sportives à Wolfisheim.

Comment se fait-il alors que tous les clubs sportifs n’étaient pas présents à cette journée? Cela n'aurait-il pas été l'occasion de découvrir d'autres sports tels que le judo, gym, danse, aquatonic ou l'équitation du poney-club.

 

Qu'en pense WPA?

Réponse :

Comme vous, nous avons apprécié que Wolfisheim participe à cette manifestation et nous ne pouvons que regretter que toutes les associations n'y aient pas été présentes.

Selon nos informations, seules y ont été conviées les Associations utilisatrices des infrastructures du CSC.

Loin de nous de contester sa présence, nous avons pourtant constaté que le club d'Aikido a participé à cette journée alors que la pratique de ce sport se fait au Fort Kléber.

WPA ne peut que souhaiter que la 2e édition en 2016 soit une vraie et totale Fête du Sport pour TOUS.

Question 36 WOLFIJAZZ 2015: en progrès 

Wolfijazz a connu un grand succès cette année. La programmation de qualité a pleinement satisfait les amateurs de tous âges.
De nombreux bénévoles se sont mobilisés pour offrir le meilleur accueil aux artistes comme aux nombreux publics présents.
L’an passé, des riverains avaient subi d’importantes nuisances sonores et avaient demandé à la municipalité de prendre les mesures correctives nécessaires.
De l’avis général, l’édition 2015, a été plus respectueuse de la santé publique. Les horaires ainsi que les niveaux sonores ont été maitrisés.
Je me réjouis que Wolfijazz soit désormais un rendez-vous estival majeur dans l’Eurométropole. Qu’en pense WPA ?

Réponse 
WPA se réjouit aussi de cet événement culturel à Wolfisheim. Le maire a tenu compte en partie de certaines réclamations formulées par les riverains mais l'horaire d'une des soirées a été dépassé et une quinzaine de personnes se sont plaintes.
WPA s’était fait l’écho des nuisances provoquées par cet événement dans le blog et dans le numéro 1 du journal « L’écho de Wolfisheim ».
Les élus de la minorité au conseil municipal avaient réclamé que des protections soient mises en place pour assurer la quiétude des riverains.
Nous constatons que des mesures correctives ont été apportées ce qui prouve bien qu’avec un peu d’écoute et d’attention, il est possible de réaliser un événement culturel plaisant pour les festivaliers et pour les riverains.
Le cadre juridique de l'organisation reste flou, très défavorable à la commune (voir les Echos du Conseil Municipal du 2 juin 2015) et très favorable à l'association Wolfijazz.
Wolfijazz pourra-t-il continuer à l'avenir avec la réduction des subventions et l'obligation d'un budget communal plus rigoureux?

_______________________________

Question 35: Echos du Conseil Municipal du 2 juin

. (..) A la lecture des Echos du conseil municipal du 2 juin (désolé pour ma réaction tardive), je ne comprends pas comment les conseillers municipaux de l'opposition peuvent accepter les pratiques anti-démocratiques du maire:


- refus de lire et de répondre à deux questions écrites de conseillers municipaux
Est ce bien légal?

 - annonce que l'association WPA ne bénéficiera pas de la gratuité d'une salle communale une fois par an comme toutes les autres associations

- le maire demande aux conseillers d'approuver des tarifs de location des locaux communaux mais pas leurs conditions d'exemption

 - reconduction du contrat avec Wolfijazz pour 2015 sans qu'un compte rendu de 2014 ne soit fourni - fausse annonce d’un accord de l'association de sauvegarde des maisons alsaciennes pour la destruction de la maison du 23 rue du Moulin (..)

- moqueries contre un journaliste: « Vous croyez les journalistes sur parole mais c'est faux, le journaliste a du mal comprendre » alors que l'information est ensuite admise.
Comment faire comprendre au maire qu'il fait fausse route?

Réponse.
Vous avez bien synthétisé les points saillants du dernier conseil municipal. Votre opinion dans le blog sera certainement lue par le maire. On peut parier qu'il changera d'attitude en 2019, avant les prochaines élections municipales. Veuillez nous excuser d'avoir réduit votre article, trop long pour notre blog.

_____________________________________

Question 34: Le projet d'urbanisation du Scheidweg à Wolfisheim

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Je lis toujours avec intérêt ‘l’écho du Conseil Municipal » car on apprend vraiment des informations intéressantes. J’ai bien noté la réponse du maire lors du dernier conseil municipal concernant le projet d’urbanisation au Scheidweg, au nord du Fort Kléber : 

-« Vous n’allez tout de même pas croire ce que les journalistes disent »

-« Il n’y a pas de projet de construction dans cette partie de la commune » avait-il répondu.

Pourtant dans la tribune majoritaire du Wolfi Info  n°46, il est clairement noté l’existence d’un tel projet : « l’urbanisation pourra se faire plus tard … »

Le groupe majoritaire prendrait-il les habitants de Wolfisheim pour des idiots ?

Je suis convaincu que ce projet se réalisera et que le maire a du mal à l'annoncer officiellement.      Anonyme

 

Réponse:

Merci de votre question et votre remarque. C’est toute l’ambigüité des propos du maire. Il est capable de tenir une argumentation et d’en affirmer le contraire quelques semaines après.

Nous vous laissons apprécier la pertinence de ses déclarations.

A notre avis, le projet d’urbanisation du Scheidweg est actuellement incontournable pour la commune puisque peu de projets de construction de logements aidés ont vu le jour depuis 3 mandats de gouvernance. Dans la situation financière actuelle de la commune, cette dernière ne pourra plus supporter des pénalisations allant jusqu’à 5% du budget de fonctionnement soit 170.000€. Le maire utilise une rhétorique qui essaye de le déculpabiliser d’une situation qu’il a lui-même provoquée depuis 14 ans.

Pour WPA, nous réaffirmons qu’il est nécessaire de nourrir chaque année des projets correspondant  à la loi Duflot de façon à ne pas être contraint de bâtir des zones où la concentration sera forte et difficilement intégrable dans un village comme le nôtre. Il en va de notre identité de « village agréable proche de Strasbourg" .

 

----------------------------------------------------------------

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

33: Billet d’Humeur : nouveau marquage du stationnement rue de la Maire

   

 

J’ai été une adepte du maire depuis son élection. Mais là, avec son troisième mandat, je me demande s’il ne commence pas à avoir la grosse tête.

Comment peut-on prendre des places de parking rue de la mairie ?

Quelle est la raison de poser des anneaux à vélo devant la bibliothèque alors que c’est plus simple de poser son vélo dans la cour ? Les vélos qui vont au bistrot sont attachés au lampadaire (aller vérifier). 2 PLACES DE PARKING POUR TOUT CELA !!! c’est de l’argent gaspillé.

Pareil pour le futur parking de la rue du moulin : ne pourrait-on pas valoriser ce patrimoine différemment. La maison et les dépendances sont en bien meilleur état que la maison Gillman.

MONSIEUR LE MAIRE QUI SE TARGUE de vouloir garder l’âme du village : ce n’est pas fort. C’est vrai que cela ne se fait pas avec l’argent de M. le Maire mais avec le nôtre, c’est toute la différence.

 

Anonyme

   
     

Réponse de WPA

 

Merci de vous exprimer aussi clairement sur la politique actuelle pratiquée par la mairie.

Nous pensons que l’idée première des services techniques était l’amélioration de la sécurité des piétons mais cela n’a jamais été expliqué à la population.

Dans un article qui vient de paraître sur le blog, WPA explique que l’idée a été exposée depuis plus d’un an à la mairie. Il n’a jamais été proposé de mettre des arceaux de stationnement de vélos mais de condamner 2 emplacements de stationnement de chaque coté de la rue afin d’améliorer la visibilité des piétons et des enfants. Ces arceaux sont certes pratiques mais force est de constater qu’ils ne servent à personne d’où la confusion pour les habitants.

Pour le parking de la rue du moulin nous partageons votre analyse comme nous l’avons déjà écrit dans nos différents articles publiés.

 

-------------------------------------------------------------------

Question 32: Carrefour dangereux

(..)

Un peu d'humour sur votre blog svp!
(..)

Pourquoi ne pourrait-on pas se marrer et s'instruire en même temps?

 

Le magazine de l'Eurométropole d'avril rend compte de la visite de son président au maire de Wolfisheim dans le cadre du tour des 28 communes de l'Eurométropole.

Le maire de Wolfisheim « souhaite bénéficier d'une aide technique de l'Eurométropole pour reconfigurer le carrefour du Bœuf Rouge, qu'il nomme "carrefour à 5 branches", réputé dangereux. »

Je rigole.

-  C'est l'Eurométropole qui gère la voirie de ses 28 communes; pourquoi "souhaiter" bénéficier de son aide technique: elle est de droit! 

-  Le carrefour serait réputé dangereux selon le maire. C'est vrai que régulièrement des motards s'y installent, avec parfois une lunette, pour faire le plein d'objectifs. Ils ne pratiquent pas l'humour.

 

J'aimerais bien connaitre les statistiques d'accidents recensées à ce carrefour; les conseillers municipaux les connaissent-ils? Le carrefour est il vraiment dangereux autrement que pour nos points et notre porte monnaie? 
Ca m'a bien fait rigoler, encore une fois, merci monsieur le maire.

Anonyme

 

Réponse.

Comme d'habitude votre question est pertinente et drôle et n'appelle pas vraiment de réponse; le maire n'a pas diffusé de statistiques.

Pour WPA la modification du carrefour risque d'accroitre les vitesses et de le rendre plus dangereux.

L'argent public, celui de l'Eurométropole, peut être mieux utilisé.

 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

 

Question 31 le PLU

Résidente de Wolfisheim, je souhaite savoir si votre association est mobilisée dans le cadre de l'élaboration du nouveau PLU de l'Eurométropole.
Si oui, quel est votre positionnement concernant Wolfisheim ?
Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement.
Anonyme.

Réponse

WPA regrette le refus du maire d'organiser une réunion d'information des habitants sur le projet de PLU.
Il a refusé lors de la réunion du conseil municipal du 2 juin de lire et de répondre à une question écrite d'un conseiller municipal (voir les Echos du conseil municipal): 

Question écrite de Christian JACOB le 2 juin 2015:
Monsieur le maire.
Ma question concerne la phase de concertation de mai-juin du Plan Local d'Urbanisme. Le maire prévoit-il d'organiser en juin une réunion publique de présentation du plan de zonage du PLU métropolitain sur le périmètre de Wolfisheim, pour informer la population et recueillir ses observations ou considère-t-il qu'il n'a pas de responsabilité en matière d'urbanisme et de concertation avec les habitants maintenant que le PLU n'est plus communal mais métropolitain

Plusieurs personnes de l’association WPA ont participé à des réunions de concertation au niveau de l'Eurométropole et ont étudié en mairie les documents présentés.
Pour WPA, le PLU doit se donner les objectifs ci après:
- définir un cadre et une vision d'ensemble pour un développement harmonieux, social, économique et environnemental de la commune au sein de l'Eurométropole et parmi les communes voisines compte tenu des servitudes réglementaires.
- protéger les espaces naturels et l'aspect du village ancien et de ses quartiers plus récents.
- rendre possible les équipements publics nécessaires à la population actuelle et future, notamment pour les besoins de déplacements (à pied, en vélo, en voiture, en transports en commun).
- permettre et encadrer des extensions de l'urbanisation et la densification des espaces bâtis dans le respect du voisinage et en tenant compte des besoins d'emploi et des possibilités d'accueil des équipements publics notamment scolaires.
- fixer des orientations et des règles pour que le réaménagement du terrain de l'ancienne gendarmerie permette la création d'un centre de village mixte et convivial.
- permettre de réaliser des logements locatifs aidés pour les jeunes ménages et d'atteindre les objectifs de la loi SRU sur 10 ou 15 ans dans le cadre de rénovations de constructions existantes ou d'opérations nouvelles mixtes pour éviter la fermeture de classes dans les écoles
- définir un cadre juridique clair et expliqué à la population pour que chacun sache ce qui est possible ou non de construire sur son terrain et sur celui des voisins.

WPA participera à l'enquête publique du PLU. Si vous en avez la possibilité, nous vous proposons de nous contacter pour élaborer ces propositions. Si vous faites partie d'un groupe de réflexions, nous sommes d'accord pour échanger sur nos idées.

____________________________

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 30: Parking rue du Moulin 

Je lis avec attention votre blog et les Echos du conseil municipal. Quand on recoupe vos informations avec celles des DNA sur le projet de parking de plus en plus controversé 23 rue du Moulin, je me demande si le conseil municipal n’a pas été abusé par le maire: « le bâtiment n’est pas récupérable. Il est tout juste bon à être démoli ».
Sur de telles affirmations, il est plus facile pour le maire de convaincre les conseillers municipaux à accepter un projet de parking avec des fleurs et une fontaine auquel quelques voisins, fidèles électeurs, peuvent être sensibles.
Quelle confiance pouvons-nous accorder aux déclarations ou affirmations du maire ?

Réponse :

Vous pointez un sujet très important : l’exactitude des propos du maire.
Durant ces derniers mois, nous avons mis en évidence plusieurs fausses informations du maire dans le blog :
- Le permis de construire du RAM (attribué deux mois après les travaux après action de WPA)
- Le budget du département au RSA (Réseau Solidarité Active) totalement surestimé
- Le budget du département à l’APA (Allocation aux Personnes Agées) totalement surestimé
- Le budget du département au PCH (Prévention et Compensation pour le Handicap) totalement surestimé
- La future zone d'habitation rue de la 2ème DB révélée par le Mag de l’Eurométropole sur laquelle le journaliste se serait trompé selon le maire
- Les attaques erronées prêtées à l’opposition dans les colonnes de Wolfi Info (concernant la rue du Général Leclerc et le Fort Kléber)
- Le projet de construction d’un parking sur la propriété du n°23 rue du Moulin dont la maison alsacienne serait irrécupérable selon le maire et pouvant être rénovée selon l'acheteur évincé, un professionnel du bâtiment.


Pour WPA, ces constats répétés doivent inciter les conseillers municipaux à plus de vigilance lors des prochaines délibérations et à refuser d’être abusés.

_______________________________

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 29 La géothermie en débat: suite.

Votre article publié par le blog le 10 mai intitulé "La géothermie en débat" ne présente aucune analyse critique sur le projet géothermique d'Eckbolsheim, alors que certains habitants de Wolfisheim sont plus proches du site d'exploitation que ceux d'Eckbolsheim. Votre présentation n'est pas très courageuse. Il faudrait aller un peu plus loin que la simple retranscription des informations des DNA.

Clément Hecht Eckbolsheim

Réponse

En effet l'article paru dans le blog s'est limité à informer les lecteurs de l’enquête publique du 15 avril au 18 mai à Illkirch-Graffenstaden. Un précédent article du blog paru le 18/12/14 avait informé les lecteurs de l'enquête publique qui a eu lieu à Eckbolsheim fin 2014. Merci de nous avoir fait connaitre votre avis. L'association Arbres vient de faire paraître son N° 51 Avril 2015 correspondant à un « Spécial Géothermie ». Il s’agit d’un dossier complet et sérieux qui peut faire référence.

 

______________________________

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 28: Trop critique?

Pour moi, votre blog est trop critique contre le maire de Wolfisheim. 
Pourquoi ne présentez vous pas davantage des articles plus équilibrés, comme votre reportage sur la Maison de Retraite que j'ai trouvé super?

Réponse.
Le blog présente l'actualité de Wolfisheim en complément des publications municipales. WPA a choisi de diffuser en priorité les informations que ces publications officielles ignorent, en tout ou en partie, sans doute parce qu'elles ne mettent pas en valeur le maire.

Le blog présente majoritairement des informations objectives: parmi les 17 articles publiés dans la rubrique Accueil, 11 articles sont des informations brutes sans commentaires:

 - Strasbourg 8ème au Top 10

 - Les listes électorales ne sont pas à jour

- Le département complémentaire de l'Eurométropole

- Les Dernières Nouvelles de l’Association

- Résultats des élections départementales du canton de Hoenheim du 29 mars 2015

- Les tags, suite. Et fin ?

- Surprise: un carrefour à 5 branches

- Résultats du premier tour des élections départementales (22 mars 2015) : Canton de

  Hoenheim

- Développement urbain Strasbourg-Kehl

- Il faut voter, suite: RSA: trop ou pas assez?

- Le Président à Wolfisheim

- Eurométropole: hausse des impôts locaux

- A Wolfisheim, on lève les pieds

- Maison de Retraite « Au fil de l’eau », une porte à pousser

- Attribution des logements sociaux

- A quoi sert l'impôt

- Censure au Conseil Municipal

Il est vrai que les questions du forum des lecteurs (27 à ce jour) sont souvent critiques, le plus souvent contre le maire mais parfois aussi contre WPA : on parle moins des trains qui arrivent à l'heure que des trains en retard.

WPA et le blog ne sont pas toujours d'accord avec les opinions des intervenants. A chacun de se faire son idée.

_______________________________________

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 27: Un grand parking pour la boulangerie.

 

(..)

Un peu d'humour sur votre blog svp!
C'est encore moi et je réitère mon avis sur votre blog : il est instructif mais il est austère et manque toujours d'ironie et de critiques.
Pourquoi ne pourrait-on pas se marrer et s'instruire en même temps?
Les Echos du conseil municipal, ceux du 24 mars, m'ont fait cependant rigoler.
Le maire persiste dans son projet de raser une maison alsacienne pour y construire un parking de 16 places rue du Moulin. Pour justifier la dépense conséquente de 270 000€, il invoque << la boulangerie qui sera bien satisfaite que ses clients puissent disposer de places de stationnement >>.
A mon avis le maire ne doit pas fréquenter souvent la boulangerie de son quartier pour ignorer que ses locaux étroits ne permettent pas  d'accueillir plus de quatre clients en même temps. A mon avis, elle n'a nul besoin de 16 places de stationnement pour ses clients, ni même des 8 places proposées par l'opposition. 
Ca m'a bien fait rigoler, encore une fois, merci monsieur le maire, mais je me désole: ces 270 000€ vont provenir de nos impôts, ils pourraient être mieux employés, par exemple à la rénovation du Centre Sportif et Culturel, ça s'est une dépense obligatoire, cette fois.

Anonyme 

Réponse.

Votre ironie n'appelle pas de réponse, vous fournissez la question et la réponse. Merci de nous avoir fait sourire encore une fois et n'hésitez pas à nous proposer de nouvelles "questions". Nous espérons que vous ferez des émules pour rendre le blog moins austère.

_____________________________________

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Question 26: Cinquième Surprise

Je vous ai déjà écrit et ma question a été publiée dans le Forum Des Lecteurs sous le numéro 17, avec le titre: CENSURE. 
Cette fois je suis surprise de constater que le maire n'a rien dit au conseil municipal du 24 mars sur sa rencontre du 19 mars à Wolfisheim avec Robert Hermann, Président de l'Eurométropole.
Les DNA y ont consacré un article le 24 mars et votre blog a publié un article qui a relaté les quatre surprises de la visite sous le titre "Surprise, un carrefour à cinq branches".
Ma surprise, c'est que le maire ne rende pas compte de ses discussions avec un responsable politique important pour la commune. Pas un mot aux conseillers municipaux alors que la rencontre a eu lieu 5 jours avant ?
J'aurais aimé savoir

  • si on peut espérer des améliorations pour la desserte du village en transports en commun
  • si et  quand le tram sera prolongé jusqu’à Wolfisheim
  • comment les réductions de dépenses de l'Etat vont se traduire pour nous etc..?

Ma surprise, c'est de constater que le conseil municipal n'est pas informé.
A quoi sert-il? Comment le maire peut-il être conseillé si lui-même n’informe pas ses conseillers ?

Réponse.

Vos questions sont pertinentes et méritent mieux que des réponses rapides nécessaires à une lecture facile du blog.
La transparence de la gestion communale ne fait pas partie des priorités du maire.
On le constate une nouvelle fois comme nous l’avons constaté pour les études de faisabilité de construction de la salle de spectacle.

 

__________________________________

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

25: Ah, qu’il fait bon vivre à Wolfisheim !!!

Les fêtes de Pâques étant passées, je me décide à aller vider ma réserve de papier dans les bennes prévues à cet usage. Oh bien sûr, rien ne presse. Aussi je me décide à déposer cette réserve dans ma voiture au cas où mon chemin croiserait un endroit de collecte.

Finalement durant la journée du mardi 7 Avril, je suis passé devant

  • la collecte du Bois Romain à Eckbolsheim : les bennes étaient pleines et saturées
  • la collecte Rue Jean Monnet à Eckbolsheim : les bennes étaient pleines et saturées
  • la collecte du stade d’Oberschaeffolsheim : les bennes étaient pleines et saturées
  • la collecte Rue du commerce à Wolfisheim : les bennes étaient pleines et saturées

Heureusement la collecte du Fort Kléber de Wolfisheim était disponible et les bennes plutôt vides.

Merci M. le maire d’avoir imaginé une telle collecte ignorée de tous. Il fait vraiment bon vivre à Wolfisheim et on peut se débarrasser des papiers et verres quand plus personne d’autres ne peut le faire ailleurs. A réitérer dans votre prochaine campagne électorale.
 

A quand les parkings loin des zones de trafic et de commerce ?
A quand les commerces loin des zones d’habitation ?
A quand les zones à 20 kms/h au centre du village ?
 

Surtout ne nous demandez pas notre avis d’usagers, des fois que nous aurions des idées contraires aux vôtres.

 

Billet d’humeur de R.W de Wolfisheim

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

24: Un maire qui ne va pas se disperser !

 

 

Lors du 2e tour des élections départementales, les électeurs du canton de Hoenheim ont voté à une forte majorité pour le binôme Vincent DEBES - Cécile VAN HECKE (divers droite) qui était opposé au binôme Eric AMIET - Laurence CROSNIER.


Je suis étonné que votre Association n'ait pas pris position, ni au 1er ni au 2e tour, pour l'un des binômes en lice, alors que vous étiez en opposition avec la liste (apolitique) conduite par Eric AMIET lors des élections municipales.
Cette élection départementale nous aura au moins permis d'apprendre, même si c'était un secret de polichinelle, que le maire de Wolfisheim, dont on connait l'ambition politique et la soif de pouvoir, était d'appartenance politique UMP.


La dispersion des engagements étant souvent synonyme de délaissement, je me suis interrogé, en cas d'élection, sur la capacité du maire à respecter, pour notre commune, les promesses électorales tenues lors des élections municipales de 2014.
N’étant pas élu aux élections départementales, nous pouvons être rassurés. Il pourra dorénavant se consacrer pleinement à son mandat municipal pour tenir ses engagements locaux. 


Comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, je crois que nous pouvons être doublement rassurés car dans le programme du tandem AMIET-CROSNIER nous avons pu découvrir un certain nombre de projets pour le canton qui sont tout à fait adaptables à notre commune :

- commerces de proximité : peu d'entre eux sont associés aux manifestations à Wolfisheim
- accès au logement : à Wolfisheim, on est toujours en-dessous du nombre obligatoire de logements sociaux
- sport, culture, jeunesse: l'état du centre sportif et culturel, du citystade à Wolfisheim est pitoyable et indigne d'un accueil sécurisant pour les jeunes    
- transports : comment un candidat peut faire croire à ses électeurs que le transport est un sujet prioritaire alors qu'il n'a pas été capable et refuse de faire venir le tram dans sa commune
-
 fibre optique : faire ailleurs ce que l'on ne veut pas faire chez soi, exemple rue des Jardins où la mise en place de la fibre jusqu’aux limites des propriétés aurait pu se faire lors de la rénovation complète de la rue                                                         

                                                                                                         

Je suis persuadé que votre Association saura rester attentive à ce qui se passe à Wolfisheim et n'oublions pas...

Qui peut le plus… peut le moins                                                                                                           

JM de Wolfisheim

________________________________________

Question 23: Trop payés? ça se saurait!

J’ai entendu dire que, pour les élus de la minorité, les employés communaux sont trop payés (sous-entendu pour ce qu’ils font). Qu’en est-il exactement ?
Anonyme

 

Réponse :
Ci après la réponse des élus de la minorité que nous avons contactés.
C’est faux! C’est une fausse information.
Jamais les conseillers de la minorité n’ont dit (ni trouvé) que les employés communaux ne méritent pas leur salaire.
Lors du conseil municipal du 18 février 2015, dans la discussion sur les orientations du budget communal, le Maire a déclaré vouloir « stabiliser » l’augmentation de la masse salariale. Et Bertrand Crozet lui a demandé :
« J’aimerais connaître votre vision sur l’évolution de la masse salariale à moyen terme et la politique que vous entendez mener pour la « stabiliser » selon votre expression. »
Le maire a répondu : «Les temps sont difficiles pour toutes les collectivités locales et ne sont pas spécifiques à Wolfisheim dont la gestion est saine; c'est la faute à la mauvaise gestion de la France. La masse salariale n'augmentera plus suite au non remplacement de certains départs à la retraite, et à l’externalisation de certaines tâches, comme le ménage. »
Voilà tout !
Les conseillers de la minorité ont demandé des explications car c’est la municipalité actuelle qui gère le budget communal depuis 2001 et opère ses propres choix.
Pourquoi de telles rumeurs mensongères ? Pourquoi cette désinformation ? Elle sert évidemment à discréditer les conseillers de la minorité. On a déjà connu ça pendant les deux dernières campagnes municipales de 2014 et 2008.
WPA est opposé à ce genre de pratique et le dénonce fermement.
Pour savoir ce que les conseillers de la minorité ont effectivement dit aux conseils municipaux, une seule solution : consulter nos pages « écho du Conseil Municipal» sur le blog.

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

-----------------------------------------------------------

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

22: Assistance ou assistanat ?

 

Les Dernières Nouvelles d’Alsace publiaient le 28 février dernier, la candidature d’Eric Amiet et de Laurence Crosnier aux élections départementales sous l’étiquette de l’UMP dans le canton de Hoenheim.

Leur but est de « mettre fin à l’assistanat pour pouvoir aider ceux qui en ont vraiment besoin. »,  «Nous voulons que l’aide sociale aille à ceux qui en ont vraiment besoin : aux familles, aux personnes en difficulté, aux travailleurs pauvres et aux aînés… Nous souhaitons, dans la continuité de ce que fait le conseil départemental aujourd’hui, lutter contre la fraude pour, au final, aider les classes moyennes. »

                                                                           

Le social est le principal domaine de compétences du conseil départemental recouvrant notamment l’aide aux personnes âgées, l’aide aux personnes handicapées, l’aide à l’enfance, les dépenses liées au Revenu de Solidarité Active et aux Contrats Uniques d’insertion.
Les conditions d’accès à ces dispositifs sont clairement définies par la loi et tout abus doit être poursuivi et condamné. Cependant laisser supposer que notre système d’aide sociale est perverti au profit de bénéficiaires indélicats c’est d’abord :

  • faire injure aux ayants droit
  • mais aussi abuser de manière éhontée un électorat qui s’interroge sur la capacité de nos élus à répondre aux vraies questions posées par notre société.

 

Je retrouve dans ce discours une dialectique malheureusement trop souvent empruntée, stigmatisant les plus fragiles, érigeant les plus précaires de nos concitoyens en boucs émissaires. Ainsi,  il suffirait de lutter contre ces abus honteux pour rétablir une justice sociale bafouée et rétablir les honnêtes gens dans leurs bons droits.
Ne laissons pas de tels propos distiller dans les esprits, le venin de l’exclusion et de la discrimination. Réaffirmons au contraire les principes d'égalité et de solidarité inscrits dans la devise nationale et la Constitution française, et luttons tous ensemble contre la fraude d’une façon générale.

Le programme de ces candidats est à cet égard inquiétant.

Gérard  Wolfisheim.

____________________________________________

Question 21: Logement aidé: trop ou pas assez ?

Je regrette que les publications de la mairie, le Bulletin Municipal et WolfiInfo, soient conçues comme des plaquettes publicitaires aux couleurs bigarrées et non comme des espaces d'information.
Votre blog me fournit des informations sur Wolfisheim que je ne trouve pas ailleurs: je vous en remercie. Votre blog a consacré 3 articles sur le logement social. 
Pourquoi donner tant d'importance à ce sujet?

Anonyme.

Réponse de WPA:
Merci pour cette question qui donne à WPA l'occasion de s'expliquer sur un sujet important.
WPA publie des articles sur son blog en fonction 
- de l'actualité, 
- des lacunes des publications municipales,
- des préoccupations et des besoins des Wolfisheimois qui nous parviennent, 
- des réflexions issues des rencontres thématiques entre les membres de l'association,
- de notre vision sociale du bien vivre ensemble,
- de notre vision de la coopération intercommunale.

Pour WPA le logement aidé à Wolfisheim est un sujet stratégique à plusieurs titres.
- C'est un besoin pour les jeunes adultes qui souhaitent quitter le logement familial et pour les seniors dont l'ancien logement est devenu trop grand et trop onéreux.
- C'est un moyen pour modérer les prix des loyers des logements privés.
- C'est une source de renouvellement démographique avec des installations de jeunes ménages notamment et le moyen de s'opposer au déclin de la fréquentation des écoles et à leur fermeture.
- C'est une catégorie de logements qui manquent à Wolfisheim. Selon la loi SRU, il existe 202 logements aidés et 234 logements aidés manquent.
- C'est un facteur de diversité sociale permettant d'éviter dans l'agglomération de Strasbourg le développement de ghettos sociaux, source potentielle de conflits.
- C'est une action politique dont la responsabilité incombe à toutes les communes de l'Eurométropole.
- C'est un sujet de désaccord avec le maire de Wolfisheim qui s'est opposé à la loi depuis son élection en 2001 alors qu'il aurait dû la respecter progressivement.
- C'est le domaine où le maire a été mis sous tutelle par le Préfet pendant 3 ans.
- C'est la cause d'une pénalité pour le budget communal actuellement de 46 000€/an, qui pourrait doubler ou tripler en 2017, si le maire ne consacre pas l'énergie nécessaire pour rattraper les conséquences de ses années d'opposition stériles à la loi.
- C'est une thématique majeure du programme des listes alternatives aux élections municipales de 2008 et de 2014. 
- C'est une composante de la réflexion sur l'avenir du centre du village et de la reconversion des bureaux de la gendarmerie.
- C'est une composante des réflexions pour le développement futur du village et pour élaborer le PLU (Plan Local d'Urbanisme).
- C'est souvent une inquiétude pour le voisinage des projets de construction de logements aidés mais qui disparait après explications, fin des travaux et emménagements.
- C'est une vision humaniste pour le village et pour plus de 60% de nos concitoyens qui peuvent prétendre à un logement aidé. Pour occuper un logement aidé, il est nécessaire d’être de nationalité française ou titulaire d’un titre de séjour et justifier de ressources financières inférieures à des plafonds définis tous les ans par l’Etat.
En 2015 : 20107 euros annuels soit 1675 euros mensuels pour une personne seule, 32291 euros annuels soit 2690 mensuels pour un jeune ménage sans enfant, 39000 euros annuels soit 3248 euros mensuels pour un couple avec deux enfants.
- C'est un acte citoyen complet.
- C'est aussi un sujet d'actualité avec des consignes de l'Etat de renforcement de la loi SRU en février 2015.

Nous pensons à WPA que ces réflexions sont partagées par une grande partie des Wolfisheimois, quelque soit leur vote aux élections municipales.
Cela nous semble un sujet sérieux de débats pour le forum des lecteurs du blog.

_________________________________________

Question 20:  2ème parking de la mairie

La lecture de votre blog est un plaisir pour moi; je suis abonnée et je trouve  pratique d'être informée des nouvelles parutions.
Bravo pour la qualité de vos informations et pour le rythme soutenu des nouveautés.
J'ai hésité à vous déclarer que je ne partage pas vos conclusions sur la mauvaise organisation du parking de la mairie, je me suis décidée finalement car votre blog doit pour moi être un lieu de débats.
Je trouve que vos conclusions sur l'organisation du parking de la mairie ne sont pas à la hauteur des enjeux de la gestion de la commune.
L'enjeu selon moi est le besoin ou non d'un parking supplémentaire. 
J'estime que la commune n'a pas les moyens de consacrer 280 000€ pour ce parking supplémentaire qui n'est justifié que par la mauvaise organisation du parking actuel. 
Votre conclusion n'en parle pas, je ne comprends pas.

Anonyme.

 

Réponse.

Cet article fait suite à notre article du 18 décembre 2014 de la rubrique Urbanisme  « Voitures, logements ou  colombages »  proposant de créer 8 places et non 16 places de parking supplémentaires. Son objectif  est de montrer qu’on peut améliorer le quotidien des utilisateurs sans pour autant dépenser 280 000€.
La bonne gestion nécessite une bonne organisation qui semble faire défaut à Wolfisheim. 
Pour WPA on peut faire mieux sans dépenser des " fortunes ". Il en va du montant de nos impôts et des projets de rénovation du patrimoine municipal actuel.
Nous constatons que l'article du blog ne fait pas l'unanimité. Tant mieux. Nous espérons qu'il suscitera d'autres réactions de lecteurs.
Comme vous, nous espérons que le forum des lecteurs devienne un lieu de débats, pas seulement entre les lecteurs et WPA, mais aussi entre les lecteurs d’une façon générale.

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

_________________________________________

Question 19: il faut voter, suite

( ... )

Dans son tract électoral, E Amiet, candidat aux élections du Conseil Départemental, se croit tout permis: dévoyer la devise de la République "Liberté-Egalité-Fraternité" en lui ajoutant "Sécurité"?
Dans l'article de votre blog intitulé "IL FAUT VOTER", j'apprends que WPA ne prend pas parti dans l'élection au Conseil Départemental des 22 et 29 mars 2015.
Votre association me semble pourtant opposée à la politique d'E. Amiet à Wolfisheim;  pourquoi alors ne pas appeler à voter contre lui aux cantonales.
Soyez cohérents!

Anonyme.

 

Réponse de WPA

  • LibertéEgalitéFraternité est la devise de la République française. Elle figure dans l'article 2 de la Constitution Française de 1958. Elle trouve son fondement, pour partie, dans larticle 1er de la Déclaration de droits de l'homme et du citoyen de 1789.
  • A chaque citoyen de juger​ le 22 mars et le 29 mars 2015 s'il doit sanctionner le détournement  de ce symbole de la République.
  • ​WPA est une association centrée sur Wolfisheim et son environnement proche, les communes voisines, l'Eurométropole, plus rarement au delà.
  • WPA par son blog a pour ambition de faire participer pleinement les citoyens à la vie de la commune.
  • WPA n'est pas systématiquement opposée à la politique d'E. Amiet et s'est prononcée favorablement pour certaines de ses propositions à Wolfisheim.
  • Pour ces raisons, WPA a décidé de ne pas prendre position dans l'élection du Conseil Départemental des 22 et 29 mars.
  • Nous ne souhaitons pas que le blog soit, directement ou indirectement, un support de communication des candidats.
  • Nous confirmons notre unique consigne: IL FAUT VOTER.
WPA: Recueil du Forum des lecteurs

-------------------------------------------------------

Question 18: Cri de révolte

Chacun des Echos du conseil municipal de Wolfisheim révèle des surprises. 
Celui du 18 février révèle un manque d'humanité du maire qui avait déjà été relevé dans la 1ère réunion du 28 mars 2014.
Je suis scandalisée par la réponse du maire à la question d'Odile Matthieu sur la transformation d'un poste de bibliothécaire à plein temps en poste à mi temps.
Le maire a répondu qu'il avait hérité de son prédécesseur un surnombre de personnel affecté à la bibliothèque et qu'eu égard à la qualité du travail, l'occasion lui permettait de réduire l'effectif.

La réponse de WPA  me semble technocratique: 
Pour WPA, la réponse du maire interroge sur ses ambitions culturelles  pour Wolfisheim: c'est son 3 ème mandat ; il a eu tout loisir de redéfinir les missions de chacun au sein de la collectivité et peut-être la création de nouveaux services pour  « occuper » les deux bibliothécaires, en direction des enfants, des jeunes, des seniors…
Pour moi, le manque de considération du maire pour son personnel et le travail accompli pendant toutes ces années est ignoble. Il y a d’autres façons de saluer un départ à la retraite qu’en signifiant à la personne qu’elle « n’a servi à rien »… Horrible ! 
Je n'attends pas de réponse à mon cri de révolte.
Je souhaite rester anonyme.

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

---------------------------------------------------------------

Question 17: Censure

Je suis stupéfaite d'apprendre que le maire de Wolfisheim se soit permis de censurer une conseillère municipale à la réunion du 18 février.
Je suis en colère. Il se croit tout permis.
Il se croit au dessus des lois d'urbanisme rue des Cigognes et préfère censurer plutôt que reconnaitre ne pas avoir respecté la loi.
Il se croit au dessus des lois pour l'affichage libre en prétendant que toutes les communes voisines ne disposent pas d'affichage libre, « nous ne sommes pas en règle à 100% » alors que c'est faux, je l'ai vérifié moi aussi.
Il se croit tout permis car « il a été réélu 2 fois; ça justifie tout ».

L'association WPA et son blog sont absolument nécessaires pour que le maire sache que lorsqu'il ne respecte pas la loi, les citoyens risquent de l'apprendre.
Je vous joints un chèque pour vous remercier.
Ne pas publier mon nom et mes coordonnées.

Réponse de WPA.

WPA a réclamé à la campagne électorale des municipales de 2014 que les élus n'exercent pas plus de deux mandats dans la même fonction.
Le maire a été largement réélu par la population.
C'est la démocratie, même si elle suppose que les électeurs soient bien informés.
WPA se consacre à cette tâche. Merci pour votre don.

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

-----------------------------------------------------------

16 : Billet d'humeur: Où est la violence?

Suite aux questions du Forum des lecteurs et aux Echos du conseil municipal, un lecteur nous a envoyé un proverbe chinois : à méditer

Didier Guillaume

Didier Guillaume

----------------------------------------------------------------

Question 15 : Un peu d'humour sur votre blog svp!

Je vous avais adressé mon avis sur votre blog: il est instructif mais il est austère et manque d'ironie et de critiques.
Pourquoi ne pourrait-on pas se marrer et s'instruire en même temps?
Les derniers Echos du conseil municipal du 18 février m'ont bien fait rigoler.

Le maire reproche au blog de votre association « un double langage: le blog ne peut reprocher un budget de communication trop élevé (90 000€) et une insuffisante diffusion de l'arrêté qui barre la circulation de la rue de la Mairie. »

Je me marre: prétendre que le coût de 2000 copies d'un arrêté municipal ne peut être supporté par le budget de la communication de 90 000€, c'est soit de l'humour, soit se moquer des citoyens!!
Mais je me désole: ces 90 000€ proviennent de nos impôts et une partie pourrait être employée à des actions plus utiles qu'à la réélection du maire.

Bien cordialement.

Anonyme

Réponse de WPA:

Merci de vous intéresser à notre blog malgré son « austérité ».
Le coût de 2000 photocopies en format A4 est voisin 100 €. Nous confirmons qu’il est difficile de comprendre le message du maire comparant cette somme modeste par rapport au budget de communication de la commune de 90.000 €.

Nous faisons confiance au maire pour égayer le blog par un peu d'humour.

 

______________________________________

Question 14: Parking

J'ai appris l'existence de votre blog dans l'article des Dernières Nouvelles sur votre association. Je suis surtout intéressée par ce qui se passe aux réunions de conseil municipal.

A la lecture des Echos du conseil municipal du 18 février, je ne comprends pas pourquoi le maire veut emprunter 200 000€ pour créer des places de parking qui serviront aux voisins .
- alors que les recettes de la commune vont diminuer en 3 ans de 150 000€ par réduction des subventions de l'Etat et de bien davantage si le retard pris dans la construction de logements sociaux n'est pas très vite rattrapé,
- alors qu'il est indispensable de conserver la capacité d'emprunter pour financer la rénovation du Centre Sportif et Culturel.

Comment le maire a-t-il pu faire la promesse d'une salle de spectacle pour se faire réélire, il y a seulement un an? Pouvez-vous m'expliquer?

Anonyme.

Réponse de WPA:

Nous ne comprenons pas les choix du maire.
Nous ne pouvons que supposer qu'il a des difficultés à admettre qu'il a eu tort et que ses décisions ont manqué d’anticipation par rapport à la situation financière de la commune.

L'endroit prévu du futur parking

L'endroit prévu du futur parking

------------------------------------------------------------

Question 13: Incivilités

Voici un billet d’humeur

-Les crottes de chien : elles jonchent les trottoirs particulièrement rue de la petite église. C’est déjà bien de les récupérer dans un sachet, mais encore mieux de ne pas abandonner le sachet sur la rue ou le trottoir.

-Le crottin des chevaux : Les chevaux qui transitent dans nos rues les émaillent également de crottins dont les cavaliers et les cavalières n’ont cure.

-Les zones 30 : Une zone 30 pour laquelle l’ARH (Association des Résidants du Herrenwasser) s’est démenée, implique suivant le code de la route la préconisation de la « Priorité à droite ».

-Le stationnement sur les trottoirs : De nombreuses voitures stationnent sur les trottoirs et débordent sur la rue entraînant des gymkhanas surtout pour la balayeuse le vendredi matin et empêchant le nettoyage notamment des taches d’huile de ces voitures ventouses.

André Stengel

 

_____________________________________________

Question 12: Ambiance des conseils municipaux

Je suis intéressée par l'actualité du village et votre blog me fournit des informations intéressantes et souvent imprévisibles.
Les Echos du conseil municipal du 3 décembre m'ont fourni une information ahurissante: comment un maire ose répondre à une question d'un conseiller municipal sur ce ton:

« L'étude (..) n'est pas achevée (..); c'est moi qui décide quand je vous la communiquerai; c'est le maire qui fixe l'ordre du jour des réunions de conseil et le calendrier; je la diffuserai au printemps prochain ou plutôt en automne, quand bon me semble et quand je veux. »

Cette citation reflète-t-elle l'ambiance générale des réunions du conseil municipal?

Anonyme.

Réponse:

Votre sentiment correspond exactement à ce que le représentant de WPA à la réunion a perçu lors du conseil municipal. Sur le fond, c'est bien ce que le maire a dit.
Nous conseillons à chacun des lecteurs du blog d'assister aux réunions du conseil qui sont publiques et qui n'attirent jamais que quelques observateurs.

Très probablement le discours du maire s'adaptera selon l'affluence des citoyens.

 

_____________________________________________

Question 11: Le déneigement à Wolfisheim

Le déneigement des rues à l'intérieur des quartiers de Wolfisheim entre Noël et le jour de l'An a été très partiel rendant dangereux les déplacements à pieds ou en vélo. 
A Wolfisheim, qui est responsable du déneigement des rues?

 

Réponse:

Les Echos du conseil municipal du 3 décembre évoquent une convention entre la mairie et la CUS sur le concours de la CUS pour déneiger les rues de Wolfisheim.
C'est bien le maire qui, en vertu de ses pouvoirs de police, est le responsable juridique de la sécurité des déplacements dans le périmètre du village.

Nous rappelons cependant qu’il appartient à chaque propriétaire de dégager le trottoir le long de sa propriété pour en sécuriser l’accès

 

____________________________________________

Question 10: Contestations sur les tags

Bonjour à la rédaction de WAP.

Votre blog est une source d'informations formidable et indispensable à la démocratie à Wolfisheim. Merci à vous.

Mais votre article sur les tags paru dans votre blog me déçoit complètement.

- Vous déplorez qu'ils « maculent des armoires électriques, des panneaux de signalisation (...........)? » et vous ignorez qu'ils défigurent la poste, le chalet de pêche, des façades de maison.

- Vous accusez le maire de ne pas avoir « prévu » (ou plutôt installé?) des panneaux d'expression publique, alors que tout laisse supposer que ces panneaux n'auraient pas canalisé les auteurs de ces tags: vous donnez ainsi l'impression d'excuser ces actes d'incivilité.

- Vous ne faites pas savoir que le maire ne respecte pas la loi, en l'occurrence
les articles L. 581-13, R. 581-2 et R. 581-3 du code de l'environnement qui stipule qu’une commune de 4000 habitants doit offrir un minimum de 6 m2 de panneau d'affichage libre.

- Vous auriez pu faire savoir que ces panneaux existent dans d'autres communes, par exemple à Eckbolsheim rue Traversière et rue Ettore Bugatti.

- Vous ne vous interrogez pas pourquoi le maire a fait intervenir la CUS pour effacer ces tags sur plusieurs maisons, c'est donc possible, alors que rien n'est fait ailleurs depuis plus d'un mois .

Pouvez vous expliquer le contenu de votre article et ses oublis?

Merci de publier ma question de manière anonyme.

 

Réponse.

Merci pour vos encouragements et pour vos critiques qui nous invitent à faire mieux. 

L'article " pas de trêve pour les tagueurs" est incomplet et partiel. WPA va retirer l’article du blog.

Le temps des rédacteurs consacré à l’écriture des articles du blog est limité

Nous tenons compte des remarques et des propositions qui nous parviennent.

WPA n’hésite pas à publier cette question pertinente bien qu'elle nous prenne en défaut.

La rédaction de WPA.

 

____________________________________________

Question 9 (extraits)le coût des fauteuils de la salle du conseil municipal

Vous ne publierez pas sans doute pas ma lettre. Je verrai bien si vous êtes démocrates.

Je n'ai pas voté pour vous. Vous avez été très critiques avec le maire pendant les élections municipales 2014. La nouvelle mairie est réussie et j’en suis fier.

Vos remarques sur le prix des fauteuils des conseillers municipaux  étaient injustifiées. L'état a payé pour le bureau de Nicolas Sarkozy rue de Miromesnil à Paris des fauteuils moitié moins chers que ceux de la mairie de Wolfisheim. Je suis fier que nos fauteuils soient plus beaux que ceux de Sarkozy.

Anonyme

 

Réponse:

Votre lettre ne réclame pas de réponse mais nous avons vérifié.  

Les fauteuils (avec accoudoirs) de Sarkozy ont coûté à l'Etat 431,75€ TTC chacun en 2012 au lieu de 700€ pour Wolfisheim. Ce chiffre figure dans le tableau des dépenses financées par l’Etat du mobilier de bureau de l’ancien président de la république.

WPA: Recueil du Forum des lecteurs

Source : http://www.mediapart.fr/journal/france/160115/mobilier-voiture-telephones-mediapart-devoile-les-privileges-accordes-lex-president-sarkozy

 

Vous n'avez pas raison lorsque vous affirmez que l'association WPA s'est présentée aux élections municipales même si WPA soutient les conseillers municipaux de la minorité.

La priorité selon nous aurait été de rénover le Centre Sportif et Culturel avant d'agrandir et de rénover (chèrement) la mairie. Le prix des fauteuils n'est qu'une illustration de la politique d'apparat du maire, financée par nos impôts locaux. Faut-il en être fier?

 

____________________________________________

Question 8: Combat perdu pour la zone d'activité Joffre 2 à Holtzheim-Wolfisheim.

L'Echo du conseil municipal du 11 septembre relate brièvement un échange de propos entre Bertrand Crozet, conseiller municipal de la minorité, et le maire de Wolfisheim sur une action en justice intentée par le maire contre un projet de Holtzheim. 

Cette action a échoué et le maire a renoncé ensuite à faire appel.

Quelles sont les conséquences de cet échec pour Wolfisheim?                  Anonyme

Réponse

Certains éléments de réponse figurent dans les Echos du 11 septembre.

Le maire a déposé un recours contre la déclaration d’utilité publique (DUP) de la zone d’activité Joffre 2 à Holtzheim-Wolfisheim prononcée par le Préfet. Il a perdu le procès en première instance. Il a envisagé de faire appel et a finalement a décidé de consulter la nouvelle municipalité de Holtzheim. Un accord aurait été conclu selon le maire de Wolfisheim par lequel la commune d’Holtzheim s’engage à ce que le trafic en provenance de cette zone ne soit pas transféré vers Wolfisheim et il a renoncé à faire appel.

Le maire souhaitait alerter les autorités sur les conséquences de l'urbanisation dans les communes voisines sur le trafic routier traversant Wolfisheim en l'absence de sa déviation par la VLIO. Il n'a pas consulté le conseil municipal. Il a jugé opportun et adapté de s'opposer au Préfet, à la CUS et à une commune voisine en attaquant la déclaration d’utilité publique (DUP) d'un projet sans rapport direct avec la VLIO.

Il en résulte plusieurs conséquences.
Le procédé a été critiqué et a fait parler de lui, les DNA lui ont consacré un article. 
Chacun en pense ce qu'il veut. La CUS, aménageur de la zone d'activité Joffre 2, a réduit son périmètre en excluant des terrains situés à Wolfisheim, privant ainsi Wolfisheim des taxes foncières des entreprises qui s'y seraient implantées.

Le recours ne semble avoir eu aucun effet à notre connaissance sur l'accélération de la construction de la VLIO.

Quant au trafic routier, la nouvelle municipalité d'Holtzheim ne peut rien faire d'autre que la précédente.

La route départementale 63 reliant Wolfisheim et Holtzheim est interdite aux poids lourds de plus de 7,5T mais l'interdiction n'est pas respectée par certaines entreprises.
Le maire de Wolfisheim a le pouvoir de police lui permettant de verbaliser les contrevenants.
Il ne l'a pas exercé à ce jour à notre connaissance.

 

____________________________________________

Question 7: un  budget "communication" excessif

Le bulletin municipal de décembre 2014 fait très riche comme chaque année avec un papier  épais et glacé, une profusion de couleurs, des articles avec de belles photos et peu de contenu etc..

Selon les Echos du conseil municipal du 16 avril 2014, le budget consacré à la communication  s'élève à 99 000€ en 2014, en augmentation de 15 000€ soit près de 20% par rapport à 2013 (en dehors de l'inauguration du COW)!

L'annonce de la création de votre association WPA n'a pas été oubliée, malgré la confusion qui règne dans cette publication car à Wolfisheim, on est démocrate, mais c'est expédié en 2 lignes et demie alors que l'autre nouvelle association y est présentée en 21 lignes.

Je souhaite savoir si WPA a des propositions constructives alternatives à cette communication qui me semble onéreuse et peu démocrate pour me résumer?             Anonyme

 

Réponse: 

Votre question regroupe en réalité 2 observations.

1)      La qualité de présentation du bulletin municipal.

2)      Le budget consacré à la communication

L'association WPA juge aussi que la présentation de ce bulletin municipal est inadaptée.

De même pour la communication, WPA partage votre opinion et regrette les choix du budget communal. Le maire n'est pas cohérent en consacrant de plus en plus de dépenses à la communication alors qu'il se plaint des réductions du budget de l'Etat consacré au fonctionnement de la commune (cf notre article « les Echos des vœux du maire 2015 » publié le 12 janvier).

Une autre municipalité agirait certainement autrement; il y a plusieurs gestions politiques possibles pour la commune.

 

____________________________________________

Question 6: Un peu d'humour sur votre blog svp!

Votre blog est instructif mais il est austère et manque d'ironie et de critiques.

Pourquoi ne pourrait-on pas se marrer et s'instruire en même temps?

Pourtant des occasions de s'amuser existent mais vous ne les utilisez pas:

Exemple dans les Echos du conseil municipal du 3 décembre: le maire explique qu' « Il n'y a pas d'emplacement de stationnement réservé aux handicapés sur le parking de la mairie faute de nombre de places suffisant mais rien n'empêche un handicapé de stationner devant le perron d'accès de la mairie ».

Là, je me marre: pas assez de place pour en réserver une pour les handicapés mais assez de place pour une place, très souvent vide, réservée au maire, qui habite à deux pas.

Merci de mettre un peu d'esprit « Charlie Hebdo » dans votre blog.                  Anonyme

 

Réponse:

C'est vrai que le blog de WPA n'est pas Charlie Hebdo. Nous respectons les personnes et les fonctions et nous nous intéressons aux faits, aux actions, aux projets qui ont un impact sur la vie à Wolfisheim.  Peut-être le maire pourrait-il partager sa place peu souvent occupée avec celle des handicapés ? Ainsi cela lui permettrait de respecter la loi sans frais supplémentaire.

Merci de vous intéresser à notre blog malgré son « austérité » et pour l’envoi de vos photos.

WPA: Recueil du Forum des lecteursWPA: Recueil du Forum des lecteurs

-----------------------------------------------------

Question 5: Vous montrez du doigt le maire sans proposer de solutions

Les articles de votre blog fournissent des informations inédites et intéressantes sur la vie à Wolfisheim et la gestion communale. Mais vous montrez du doigt ce que fait ou ne fait pas le maire sans constater ce qui se passe ni proposer vos solutions ou avis. 
Ce n'est pas avec du "ce n’est pas moi, c'est lui" qu'on avancera.
Ne craignez vous pas de lasser les citoyens? 

Réponse:
Merci pour votre avis, nous y penserons à chaque rédaction de nouvel article.
Nous avons relu la trentaine d’articles consultables à ce jour dans le blog.
-  une douzaine sont des articles de pure information 
-  une douzaine sont des articles où la situation est présentée et où des solutions alternatives sont proposées
-  deux articles sont des articles d'alerte destinés à faire bouger la situation sans proposer de solutions et où le maire est montré du doigt. Considérons que sa fonction l'y expose.
-  l'interview des conseillers municipaux de la minorité et les Echos du conseil municipal présentent l'opinion des élus et non celle de l'association, même si WPA les soutient.
A l'avenir nous conserverons le contenu informatif et le ton critique de nos articles, dans le respect des personnes. 
Pour WPA, il n'y a pas de démocratie sans libre information des citoyens.

 

----------------------------------------------------------------------

Question 4: Le coût de la cérémonie des voeux du maire

J’étais le 9 janvier aux vœux du maire à la salle CSC (Centre Sportif et Culturel) et j’ai été choqué par le faste mis en scène avec 6 prestations d’artistes différents en l’espace de 3 heures.

Comment le maire, lors de son discours, peut-il se plaindre de la baisse de 6% par an de la Dotation aux Collectivités Locales de l’Etat jusqu’en 2017 et dépenser autant d’argent pour le plaisir de la municipalité et d’environ 400 personnes.

Où se trouve la cohérence entre les discours et les actes et combien ça a coûté?

Anonyme

 

Réponse

Pour WPA il est indispensable que dans une commune, des occasions soient organisées pour réunir la population, pour permette à chacun de se rencontrer,  parler, se connaître, se comprendre, se joindre à d'autres pour agir.

Il n'est pas nécessaire d'y consacrer beaucoup d'argent pour que ces réunions soient efficaces.

Les vœux doivent être chaleureux et conviviaux, épargnant aux participants des discours politiques arrogants et ennuyeux, en consacrant la grande majorité du temps aux discussions entre les participants.

Quant au coût de la soirée, nous transmettons votre demande au maire. A suivre.

 

____________________________________________

Question 3: La minute de silence aux voeux du maire 2015

Le 9 janvier 2015 au soir au Centre Sportif et Culturel lors de la cérémonie des vœux, j’ai été choqué par la brièveté de la minute de silence proposée par le maire, qui n’a pas dépassé 5 secondes, le temps de se lever et de se rasseoir. 

Pour moi, une minute de silence est l’occasion d’un moment de recueillement en signe d’hommage et sa durée doit être respectée.

Qu'en pensez-vous?         Anonyme

 

Réponse 

Chacun peut interpréter ce moment précis suivant sa personnalité : marque de défiance, désinvolture, maladresse, étourderie ou un détail sans signification. 

WPA n'a pas d'avis.

Pour WPA le poster « Je suis Charlie » présidant la scène démontrait que Wolfisheim et son maire participaient à l'émotion quasi unanime suscitée par les attaques terroristes du 7 janvier.

 

----------------------------------------------------------------------------

Question 2: Ouverture d'un accès au Fort Kléber le long du chemin rural, côté Ouest

Il est agréable de se promener dans les allées à l'intérieur du Fort Kléber et d'en faire le tour par l'ouest, en passant par le centre équestre et revenir par le chemin rural qui relie la rue du général Leclerc au rond point du COW.

Malheureusement un portail fermé à clef sur le chemin rural empêche les piétons de passer, alors que de part et d'autre le terrain est public.

Votre association peut elle agir pour que faire le tour du Fort Kléber devienne possible?

Anonyme

 

Réponse:
Un des 4 conseillers municipaux de la minorité a interrogé le maire sur ce sujet à la réunion du conseil municipal du 3 décembre.

A cette réunion le maire a proposé au conseil municipal d'approuver le transfert du bail commercial à un nouvel exploitant mais il a refusé d'y intégrer la petite contrainte de laisser le passage libre aux piétons proposée par ce conseiller municipal.

WPA estime que ce portail doit être ouvert au public. Les heures d’ouverture sont à convenir avec le centre équestre.            

Voir les Echos du conseil municipal du 3 décembre.

 

--------------------------------------------------------------

uestion 1Intention de candidature du maire de Wolfisheim aux prochaines élections départementales

Que pensez-vous de l'annonce officieuse de la candidature du maire de Wolfisheim aux prochaines élections départementales selon les DNA du lundi 15/12/2014 ?                 Anonyme


RéponseDes concurrents sérieux ont annoncé aussi leur candidature. L'association WPA souhaite que Wolfisheim soit une commune bien gérée et que le maire ne se disperse pas au profit d'une ambition personnelle.

Nous rappelons que WPA est favorable au non cumul des mandats et au non renouvellement de la fonction de maire plus de deux fois consécutivement.

Reconnaissons toutefois qu'être candidat à une élection est un droit démocratique pour chaque citoyen.

____________________________________

Rédigé par WPA

Repost 0