WPA: Forum des lecteurs

 

Dans cette rubrique, nous publions les questions que vous nous avez posées et nous apportons un commentaire  correspondant à notre vision du présent et de l’avenir de Wolfisheim.

Un comité de rédaction, composé de quatre personnes, est chargé de lire vos messages et d’y répondre.

Si vous souhaitez ne pas être publié, ou publié de manière anonyme, merci de le préciser dans la rédaction de votre question.

 

L'avenir de Wolfisheim s'écrit dès aujourd'hui avec vous.

 

Nous vous invitons à lire la charte de publication que vous trouverez au bas de cette page.

 

Question 77: Pourquoi "démolir" le maire

Concernant le projet de réhabilitation du CSC, vous avez fait paraitre la question n°74 signée Irène intitulée « Pourquoi démolir? ».

Cette question me semble n'être qu'une attaque supplémentaire de votre blog contre le maire qui n'apporte aucune information sur son projet du CSC. Pour moi vous détournez l'utilité publique de l'action communale du maire pour le démolir gratuitement.

C'est dommage car votre blog donne par ailleurs des informations que les publications municipales ne donnent pas.

Pourquoi votre blog n'adopte-t-il pas un ton neutre comme c'est le cas de WolfiInfo?

Jean Marie.

Réponse de WPA:

Cette question signée Irène, nous parle du ressenti de quelques citoyens face au projet de rénovation du CSC: le manque d'entretien du CSC depuis 15 ans, les élections municipales de 2008, la nouvelle mairie controversée à l'époque, la nostalgie des années 1970, un sentiment de rejet de l'héritage des maires précédents, des critiques récurrentes du maire actuel contre eux, la démolition d'un investissement payé par le contribuable. Irène conclut en proposant une variante au projet du maire. Cette question nous a semblé apporter une plus -value à ce que le blog a déjà fait paraitre sur le sujet.

Cette question nous a permis d'aller plus loin en nous donnant l'idée de proposer au maire de consulter la population non pas sur un projet mais sur deux variantes.

Le ton utilisé par WPA n'est pas le même dans toutes nos communications.

Le ton des questions du forum des lecteurs reflète le ton de nos interlocuteurs; il est vrai que les citoyens de Wolfisheim qui sont favorables au maire ne nous interpellent pas souvent.

WPA est tout à fait favorable à publier davantage de questions des soutiens du maire ou de Wolfisheimois "neutres" dans le blog.

Merci de nous avoir donné l'occasion de cette mise au point.

---------------------------------------------------------------

Question 76: C'est mon avis ... suite

J'ai lu avec beaucoup d'intérêt la question d'un de vos lecteurs au sujet de la 1ère tranche de rénovation de la rue du Général Leclerc.

Si l'aspect esthétique de cette voie ne semble pas franchement déplaisant, je rejoins l'avis et les inquiétudes de l'auteur de la question sur les problèmes engendrés au niveau de la circulation.

Que dire alors de la 2e tranche dont la rénovation s'est terminée en septembre 2016 et dont les conséquences sont aujourd'hui inquiétantes voire dangereuses :

- la nouvelle piste cyclable a déjà subi 3 ouvertures/fermetures - rafistolages  sur 500 mètres

WPA: Forum des lecteurs

- les pavés au carrefour de la rue Hans Harp de part et d'autre de la piste cyclable .ne tiennent plus. Travail mal fait? Mauvaise qualité des matériaux? Dégradation due à un passage de voitures trop important (y compris maintenant de camions de + 3,5t traversant le quartier Horizon!!)?

WPA: Forum des lecteursWPA: Forum des lecteurs

- la vitesse n'a pas été ralentie malgré le rétrécissement de la chaussée et surtout depuis la suppression de l'indicateur de vitesse. Trop de véhicules roulent en direction d'Eckbolsheim après avoir tourné à gauche au stop en ne respectant pas le 50 km/h.

Qu'en pense WPA? Quelles sont les solutions?                         

 JM

 

Réponse de WPA :

WPA a relevé également que la chaussée a été ouverte seulement 4 mois après la réfection totale sur une vingtaine de mètres au niveau  de la rue du Printemps.  

---------------------------------------------------------

Question 75: Vilain crapaud

Vous avez bien voulu publier ma question (n°54: La VLIO en chantier?) sur la palissade en tôle entourant des champs situés à l'entrée d'Holtzheim? Vous m'avez répondu qu'elle protégeait un crapaud. Votre réponse ne m'avait pas convaincu.

Aujourd'hui, maintenez-vous toujours votre réponse?

Que font les bulldozers dans les champs? Est ce le début de la VLIO?
 

René.

WPA: Forum des lecteurs

WPA maintient sa réponse.
 

La palissade évite que les crapauds ne s'aventurent dans le périmètre où les engins construisent les routes et réseaux nécessaires à l'extension de la zone d'activités Joffre d'Holtzheim-Wolfisheim créée par l'Eurométropole. Elle n'est pas destinée à contenir les crapauds dans son périmètre mais à les en exclure.
 

Il ne s'agit pas des travaux de la VLIO. Ceux-ci ne débuteront pas avant 2020. Le tracé de la future VLIO longera cette palissade, à l'extérieur du périmètre de la zone en travaux. Un ouvrage souterrain à la route vient d’être réalisé pour l’évacuation des eaux pluviales de l’extension de la zone Joffre.
 

WPA reste favorable à la construction de la VLIO mais sous plusieurs réserves, notamment:

- ne pas servir au délestage de l'autoroute actuelle A35 dont certains voudraient la transformation en boulevard à 2X2 voies pour y réduire le trafic qui ne manquerait pas de se s'en détourner notamment sur la VLIO.
- une construction en plusieurs phases : prioritairement,  la liaison Eckbolsheim route des Romains-A351, puis en 2ème phase la déviation de Wolfisheim entre la route des Romains et le stade et finalement son raccordement au rond point d'Holtzheim.

-------------------------------------------------------

Question 74: Pourquoi démolir?

Le maire s'est enfin décidé à rénover la salle polyvalente que vous appelez CSC dans votre blog. Je suis une habitante qui a connu la construction de cette salle, à une époque où chaque commune construisait la sienne; c'était un lieu de rencontres, de fêtes et d'activités sportives; c'était la modernité, nous en étions fiers et heureux.

Malheureusement elle n'a pas été entretenue efficacement et maintenant il faut la rénover pour 3,4 M€ d'après ce que vous annoncez.

L'opposition au maire actuel avait déjà proposé de la rénover il y a une dizaine d'années mais le maire avait préféré consacrer les finances communales à rénover et agrandir la mairie. C'était sa priorité. Sans doute la rénovation de la salle polyvalente aurait été moins coûteuse.

Je suis choquée par la décision du maire de détruire les annexes de la salle polyvalente pour les reconstruire un peu plus grand: pourquoi ne pas rénover ce qui est existant et créer une partie neuve s'il est nécessaire d'avoir davantage d'espace?

Démolir me semble du gâchis et un rejet de l'héritage du passé.
Ce choix me semble relever de l'attitude régulièrement critique du maire actuel contre son prédécesseur.

Qu'en pensez-vous?

Irène.
 

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:
Nous avons entendu plusieurs réflexions analogues sur ce sujet. Les élus de la minorité ont réclamé au maire que soit étudiée et chiffrée une variante à son projet qui rénoverait les annexes avec une extension pour une salle moderne. Les avantages et inconvénients des deux solutions pourraient être évalués et comparés.

La population pourrait donner son avis.

C'est au maire de décider s'il retient ou non le principe de ces 2 variantes.

-----------------------------------------------------------------

Question 73: C'est mon avis 

A l’heure où le maire de Wolfisheim s’apprête à présenter son projet de réaménagement du carrefour au centre de notre village -carrefour du Bœuf Rouge- je voudrais rappeler les effets désastreux de la requalification de la rue du Général Leclerc et notamment des travaux de la première tranche, côté Ouest, réalisés l’an dernier. Je réside dans la rue du Nideck et comme mes voisins, je subis chaque jour les nuisances causées par le trafic routier aux heures de pointe. Car depuis le rétrécissement de la chaussée rue du Général Leclerc à une voie au carrefour de la rue des Vignes, nombreux sont les automobilistes venant d'Oberschaeffolsheim qui empruntent notre rue comme itinéraire de délestage (malgré l'interdiction de tourner à gauche) lorsque la circulation est embouteillée aux feux tricolores. Nous assistons alors à un flux continu de véhicules qui rejoignent la rue des Vignes et le rond-point « Mercedes » par notre rue du Nideck. Nous avons incontestablement perdu en qualité de vie.

Je voudrais également citer un autre inconvénient qui touche davantage à la sécurité routière. Le débouché des rues du Donon et Charles Sutter sur la rue du Général Leclerc n’est pas suffisamment visible et les automobilistes pris au dépourvu refusent régulièrement la priorité à droite.

Je regrette que le maire ne soit pas attentif à l’avis de ses concitoyens qui, sans être riverains de la rue du Général Leclerc (il a interdit aux non-riverains de prendre la parole à une réunion de concertation) n’en sont pas moins utilisateurs au quotidien et accessoirement… contribuables.

Qu’en pense WPA ?

Marc

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

- Les réunions de concertation du maire à Wolfisheim sont souvent très encadrées et ne permettent pas d’envisager de réelles solutions alternatives. WPA réclame la création de comités de quartier pour que les habitants puissent être associés aux changements à l'amont.

- Le revêtement des débouchés des voies adjacentes à la rue du Général Leclerc (côté sud) par des pavés identiques à ceux des trottoirs avait été critiqué par des riverains et par WPA après la mise en service de la 1ère tranche et le maire n'en a pas tenu compte pour la 2ème tranche. Il en a été de même pour les conditions de visibilité.

- Le rétrécissement de la rue du Général Leclerc au carrefour à feux de la rue des Vignes est destiné à dissuader le trafic routier venant d'Oberschaeffolsheim de passer par Wolfisheim pour rejoindre l'autoroute. Il suppose que l'interdiction de tourner à gauche rue du Nideck soit respectée.

Ni WPA, ni la population, n'ont été associés à ce jour au projet d'aménagement du carrefour du Bœuf Rouge prévu cet été; on peut supposer que le projet est bouclé depuis quelques mois et qu'une réunion de "concertation" sera organisée pour la forme (avec toute la population cette fois?). Nous pouvons parier que l'organisation future du carrefour ne remettra pas en cause ce rétrécissement puisqu’il n’a même pas été évoqué en commission Travaux.

A chacun de donner son avis même s'il risque de ne pas être entendu.

Nous suggérons à notre correspondant de réclamer au maire à cette occasion un réaménagement de la circulation du quartier rue du Nideck, rue d'Andlau et rue du Haut Barr (en concertation avec la population et pas seulement des riverains), pour mieux gérer le trafic routier.

-----------------------------------------------------------------

Question 72: Kehl en tram et .. à vélo

Le tram dessert désormais Kehl en passant par deux stations intermédiaires Citadelle et Starcoop dans des friches industrielles inhabitées qui seront urbanisées plus tard.

Je salue la priorité qui a été donnée aux moyens de transport par rapport à l'urbanisation de l'Est de Strasbourg alors que l'inverse a toujours été constaté jusqu'à présent. Le quartier de bureaux de l'Espace Européen de l'Entreprise de Schiltigheim n'a été desservi par une ligne de bus rapide que 20 ans après ses débuts.

Je félicite la modernité et l'esthétique des 2 ponts qui ont été construits.

Je me réjouis de ce symbole de la construction européenne à l’heure où quelques uns veulent fermer les frontières et préfèrent construire des murs plutôt que des ponts. Je me réjouis de la coopération entre la métropole de Strasbourg et Kehl et l'Ortenau.

...

Je suis satisfaite de cette réalisation qui me permet de rejoindre Kehl directement par la ligne D du tram pour y faire des courses ou flâner et me dépayser (un peu!).

Pour être vraiment satisfaite, j'aimerais que soient installées une station Velhop au Boeuf Rouge et une station au Terminus du tram D des Poteries pour m'y rendre sans production de carbone.

WPA pourrait-il m'aider à satisfaire ce besoin assez pressant?

Marie Laure; j'habite en appartement sans garage à vélo.

 

Réponse de WPA:

WPA est d'accord avec vous sur la nécessité de construire en même temps l'urbanisation et sa desserte en commun et sur l'utilité de renforcer les fonctions européennes de Strasbourg.

WPA a rencontré en avril Jean Baptiste Gerner, conseiller à l'Eurométropole et délégué aux pistes cyclables pour lui rappeler un précédent entretien sur l'intérêt de favoriser la pratique du vélo à Wolfisheim, une bonne alternative à la voiture pour une commune non desservie par le tram. Il nous a répondu que pour le bon fonctionnement de l'Eurométropole son interlocuteur est le maire.

WPA réclame l'installation de deux ou trois stations automatiques Velhop à Wolfisheim.

WPA vous recommande de ne pas être trop pressée.

La création de deux ou trois garages à vélo sécurisés à Wolfisheim pourrait être aussi une solution après concertation avec les utilisateurs potentiels.

On peut aussi prendre non pas le tram mais le vélo pour aller de Wolfisheim à Kehl.

On peut aussi prendre non pas le tram mais le vélo pour aller de Wolfisheim à Kehl.

-----------------------------------------------------------------------

Question 71: Proposition de bonne conduite

La piste cyclable du canal de la Bruche n'est pas réservée aux cyclistes; on y croise des piétons de tous âges, seuls ou en groupe, des landaus, des rollers, des trottinettes, des pêcheurs à la ligne, des chiens, des déambulateurs...

Tout se passe en bonne harmonie sauf avec quelques cyclistes qui se croient aux "24 heures de Wolfisheim", le chronomètre en main, à une vitesse incompatible avec celle des autres utilisateurs. On les reconnait à l'absence d'éclairage de leur vélo, sans doute pour alléger leur engin et améliorer leur performance de vitesse. Bien sûr ils ne peuvent pas prendre le temps de prévenir les personnes croisées par leur sonnette: ils n'en n'ont pas.

Les risques de collision sont fréquents et peuvent être graves.

Les cyclistes dans leur grande majorité sont soucieux des autres utilisateurs et ralentissent au droit des personnes croisées en disant souvent un mot gentil.

J'ai lu que le maire reprochait aux conseillers municipaux de la minorité de ne jamais faire de propositions, ce qui est d'ailleurs faux, comme j'ai pu le constater à la lecture de votre blog.

Je propose à ces élus de réclamer au maire une réglementation de la circulation des cyclistes sur la piste sur le territoire de Wolfisheim, par exemple la limitation de la vitesse à 10 km/h de 10h à 20h. Je laisse le soin à WPA d'affiner ma proposition.

Êtes-vous d'accord?

Marie Claire.

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

Nous transmettons votre proposition aux élus de la minorité et l’association va rédiger un nouveau courrier à Jean Baptiste Gernet, Conseiller de l'EMS délégué aux mobilités actives et innovantes pour lui faire part de votre observation et de votre proposition.

Pour WPA, il est urgent d’agir pour une meilleure sécurité sur la piste cyclable. La forte fréquentation de la piste cyclable crée en effet des difficultés de cohabitation, sur Wolfisheim comme sur d'autres communes. Une concertation nous semble nécessaire avec les autres maires concernés et avec les cyclistes et les piétons.

Nous préconisons une action préventive par affichage visant ces cyclistes très rapides avec des conseils tels que: " partager, ralentir, prévenir et saluer ", quitte à réglementer plus tard si leur comportement ne change pas.

Pour mémoire, notre association avait agi le 18 décembre 2014 (voir publication dans ce blog) en réclamant un éclairage de cette piste pour permettre à nos jeunes qui fréquentent le collège d’Eckbolsheim de s’y rendre en hiver en toute sécurité. 

-------------------------------------------------------------------

Question 70: Tram de Koenigshoffen (suite)

Les conseillers municipaux d’Eckbolsheim ont compris que le tram de Koenigshoffen ne concernait pas que les Strasbourgeois. Ils ont décidé lundi 24 avril de participer à l'enquête publique en cours sur l’extension du tram à Koenigshoffen par le texte ci après.
« L’intérêt général commande que la desserte de l’ouest de l’agglomération ne se limite pas au quartier strasbourgeois de Koenigshoffen». Ils ont réaffirmé « avec fermeté la nécessité d’inscrire sans tarder le prolongement de ce projet d’extension ouest du tramway sur la route de Wasselonne, et ce jusqu’aux portes de Wolfisheim, afin de permettre l’interconnexion avec les lignes de tram A et D et l’A351, et d’accompagner les projets de VLIO et BHNS ».

Pouvez-vous me préciser si le maire de Wolfisheim et son conseil municipal ont eux aussi réagi?

De même, WPA s'est il exprimé à cette enquête publique?

Christophe

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

WPA a participé à l’enquête publique de l’extension du tram de Koenigshoffen. L’association a rencontré les commissaires enquêteurs et leur a remis une recommandation écrite que nous publions en pièce jointe.

L’association a jugée que les Wolfisheimois seraient grandement pénalisés dans leur accessibilité au centre de Strasbourg au niveau des transports en commun si le projet était mené en l’état lors de la réalisation. C’est pourquoi, l’association a demandé que la bretelle de l’autoroute A 351 qui donne un accès rapide au centre ville pour les transports en commun (bus 205, 209, 230, 240 ainsi que le futur TSPO) ne soit pas détruite mais qu’elle leur soit affectée prioritairement ainsi qu’aux véhicules de secours des pompiers et des ambulances.

WPA milite plus particulièrement pour l’extension de la ligne D (Poterie de Hautepierre) vers Wolfisheim pour pouvoir bénéficier plus rapidement de ce mode de transport en commun.

Nous ne savons pas si le maire de Wolfisheim est intervenu dans le cadre de l’enquête publique.

A ce jour le conseil municipal n’a pas été consulté sur ce sujet.

 

Annexe ci-dessous:

 

                                                                           Wolfisheim le 12/04/2017

à              M. le Commissaire Enquêteur

 

Objet : Accès au centre de Strasbourg par la Porte Blanche.

Monsieur le Commissaire Enquêteur

L'enquête sur l’utilité publique du tram de Koenigshoffen se déroule jusqu'au 28 avril.

Comme son nom ne l'indique pas, l'enquête porte aussi sur la destruction de la bretelle qui relie actuellement les autoroutes A35 (en venant du nord) et A351 (en venant de l'ouest) à la Porte Blanche.

Le projet du tram soumis à l'enquête utilise une partie de l'emprise de la bretelle autoroutière qui serait remblayée et supprimée.

Le trafic automobile venant des autoroutes serait alors dévié jusqu'à un nouveau carrefour à feux sur la route des Romains.

La circulation serait alors fortement ralentie par les embouteillages prévisibles à ce carrefour destiné sans doute à dissuader les automobilistes de se rendre en voiture au centre ville.

Les transports en commun qui utilisent cette bretelle seront tout autant pénalisés.

Cela semble incohérent avec les investissements réalisés ou prévus pour créer sur les bandes d’arrêt d’urgence de l'A351 une voie réservée au TSPO et aux lignes 205, 209, 230, 240 destinées à leur éviter les embouteillages.

WPA: Forum des lecteurs

L'association WPA estime qu'il n'est pas d'utilité publique de détruire cette bretelle et réclame son maintien. La bretelle pourrait être réservée si nécessaire aux transports en commun et aux véhicules d’urgence. Seules les voitures seraient amenées à emprunter la nouvelle route jusqu’au carrefour route des Romains

Maintenir cette bretelle pourrait être compatible avec le trafic du tram pour peu que l’on déplace la ligne du tram sur la partie sud de la chaussée de la rue de Koenigshoffen.

WPA: Forum des lecteurs

La solution proposée par WPA présente un bilan avantages/inconvénients largement supérieur à celui du projet soumis à l’enquête publique au regard notamment du coût financier.

Notre association est favorable aux autres caractéristiques du projet de tram de Koenigshoffen.

Avec nos meilleures salutations.

 

                                                                                        Maryvonne VONACH

                                                                                        Présidente de l’association WPA

                                                                                        Tél : 06 60 29 84 26

                                                                                         Mail : maryvonne.vonach@orange.fr

 

-----------------------------------------------------------------------

Question 69: Les absents ont ils tort?

En bavardant chez des amis, j'ai été surprise d'apprendre que les 4 conseillers municipaux de l'opposition n'avaient pas participé au repas de Noël des conseillers municipaux.

Certains approuvaient, d'autres désapprouvaient.

Votre association peut-elle me renseigner sur les motifs de leur absence ?

Simone

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

Les élus de la minorité nous ont répondu que :

  • L’ambiance au sein du conseil municipal est jusqu’à ce jour peu sereine visà-vis des élus de la minorité. Il suffit de lire les « Echos du Conseil Municipal » dans ce blog pour s’en rendre compte. L’avis des élus de la minorité n’est généralement pas pris en considération. Partager un moment de convivialité dans ces conditions n’aurait guère de sens.
  • Le mandat des élus de la municipalité ne leur donne pas le droit de « profiter » de l’argent du contribuable. Rappelons que le repas de Noël est financé par la collectivité.
  • Le maire préfère organiser le repas de Noël dans des restaurants réputés de l’Eurométropole plutôt qu’à Wolfisheim où l’on compte 5 restaurants

WPA propose que si un restaurant devait être choisi pour une manifestation à l’initiative de la commune, il serait normal que le repas se fasse à minima dans l’un des 5 restaurants de la commune susceptible de les accueillir et payant des impôts locaux.

--------------------------------------------------------------

Question 68: Augmenter les impôts

Je lis dans votre blog que le parc d'activités Joffre va s'agrandir sur 23 hectares et que les entreprises vont s'installer, avec de nouveaux emplois fin 2018.

Je constate sur le plan que l'extension est limitée au ban communal d'Holtzheim et laisse une "dent creuse" sur le ban de Wolfisheim, qui constituera une enclave non bâtie.

 

WPA: Forum des lecteurs

Un responsable technique m'a informé que cette curiosité urbanistique résultait de l'opposition du maire de Wolfisheim au projet de cet aménagement voulu par la CUS de l'époque où il en était un opposant extrême; il avait justifié son refus d'aménager cette enclave par le trafic routier qui en résulterait dans Wolfisheim, en l'absence de VLIO.

Est ce vrai?

Le maire avait-il oublié qu'une interdiction des poids lourds de plus de 7,5t avait été arrêtée sur la route reliant Holtzheim et Wolfisheim et limitait les conséquences de cette extension de zone d'activités?

Pourquoi le maire oublie-t-il de faire respecter cette interdiction des poids lourds en transit rue du Moulin, rue des Seigneurs et rue d'Oberhausbergen?

François

Réponse de WPA:

WPA vous remercie de répondre implicitement vous même à vos questions.

WPA constate que la commune ne bénéficiera pas pendant de nombreuses années ni des taxes sur les propriétés bâties qui auraient pu s'implanter ni des emplois qui auraient pu s’y créer.

Plutôt que de s’intégrer dans les projets de l’Eurométropole à cause d’une VLIO qui ne se fera pas avant 2020, le maire de Wolfisheim a préféré augmenter les impôts en 2016.

-----------------------------------------------------------------

Question 67: Un peu d'objectivité

J'apprécie votre blog qui a le mérite de fournir des informations différentes de celles provenant de la mairie.

Par contre, je suis agacé de constater que vous attaquez souvent le maire et que vous oubliez de présenter ses réussites.

Je souhaiterais que le temps passé et l'énergie déployée par le maire, ses adjoints et les conseillers municipaux soient un peu remerciés.

Patrice

 

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

Merci pour vos remarques concernant le blog de l’association.

Notre objectif est donc atteint : donner  un autre regard sur les décisions prises par la mairie.

Nous défendons des points de vue différents de ceux du maire et de sa majorité.

Vous êtes injustes quand vous nous reprochez de ne pas mettre en valeur ses réussites.

Nous nous sommes exprimés plusieurs fois sur des sujets suivants :

  • l’aménagement du carrefour du Super U
  • la propreté du village
  • le recyclage des déchets : papier – carton verre
  • l’information sur la géothermie
  • la concertation sur les projets majeurs de la commune
  • la pratique de la démocratie locale au conseil municipal
  • la rénovation du CSC
  • la réduction du train de vie de la mairie
  • le déficit en logements sociaux
  • l’amende SRU pénalisant les finances communales
  • les choix d’investissement (parking rue du Moulin)
  • la rénovation de la rue du Général Leclerc
  • le Wolfi Jazz
  • l’entretien des bâtiments communaux
  • l’accessibilité des bâtiments communaux aux handicapés
  • les fêtes municipales
  • le stationnement à Wolfisheim
  • les orientations budgétaires de la commune
  • le respect des limitations de vitesse dans le village
  • le respect des interdictions de traverser le village aux camions de plus de 3,5 tonnes
  • la démolition des maisons alsaciennes
  • l’augmentation des impôts
  • le projet de réaménagement de l’ancienne gendarmerie
  • la délivrance des permis de construire
  • les pistes cyclables à créer ou à respecter
  • les promesses tenues ou non tenues du candidat Eric Amiet
  • etc.

-------------------------------------------------------------------


Question 66: C'est de la faute à Rémy Schlichter

A la lecture des Echos du conseil municipal du 7 février paru dans votre blog, je constate que le maire s'est défaussé encore une fois de ses responsabilités.

Selon lui, tout serait de la faute de M. Schlichter  maire jusqu’en 2001, notamment:

  • le manque de logements sociaux
  • une dette abyssale en 2001
  • les bâtiments municipaux à l’abandon
  • le manque de concertation sur les projets de la mairie

WPA peut-il me répondre?

Brigitte

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:
 

Chacun peut comparer les bilans du maire actuel et du maire précédent.

Sans doute prend-t-il l'ancienne municipalité et l'ancien maire Rémy Schlichter comme boucs émissaires pour attaquer Bertrand Crozet qui était alors adjoint au maire.

Pour WPA, ce genre d’attaque personnelle 16 ans après, nous semble totalement déplacé à l’encontre de l’intéressé comme à celui de l’ensemble des autres élus de la minorité.

Occupant la fonction de maire depuis 16 ans, date de la mise en place de la loi SRU, il porte la responsabilité pleine et entière du manque de logements sociaux qui a valu à la municipalité actuelle une mise sous tutelle par le préfet et une pénalisation financière SRU importante. Rappelons que son prédécesseur, sans y être contraint à l’époque, avait inclus de la mixité sociale par la création de logements aidés dans les quartiers « Horizon » et « Herrenwasser »

La dette en 2001 correspondait à la construction de la Maison de Retraite et à l’achat de la douzaine d’hectares du Fort Kléber et la friche du Bœuf Rouge : autant d’investissements, reconnus à ce jour.

Concernant le manque de concertation, il est à remarquer qu’il n’a rien à envier à son prédécesseur

 

Question 65: La galère du parking

Bonjour, j'ai lu le numéro de votre journal reçu ce mois.
J'habite rue du Milieu, j'ai une voiture et je galère depuis des années pour me stationner. Une routine quotidienne que j'accepte, n'ayant pas de garage ni parking. Régulièrement, je laisse ma voiture pendant quelques jours au même endroit pour prendre mon vélo lors de mes trajets jusqu'au travail.
Au départ, j'étais du même avis que vous pour la rénovation de la maison rue du Moulin plutôt qu'un parking. Toutefois, dès l'ouverture du parking, j'ai découvert avec joie la possibilité de me garer facilement.
Et là, j'apprends que vous militez pour une zone bleue ! Je ne sais pas si un de vos membres habite ce quartier et n'a pas d'autre choix que de se garer dans la rue! J'ai bien lu votre réponse à un autre riverain sur le même sujet et j'ai bien compris vos arguments.
Néanmoins j'espère que vous entendrez les habitants de ce secteur qui ont suffisamment galéré pour se garer. Si vous souhaitez être à l'écoute des riverains, venez nous voir avant de créer de nouveaux soucis.

Laura

 
WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA

Quand un maire décide d’investir 300.000€ dans un parking, ça devrait être pour servir un intérêt collectif plutôt que de répondre à des besoins de particuliers.

WPA ne conteste pas le déficit évident de places de parking dans le secteur du vieux village. Le projet initial de WPA était de construire un petit collectif permettant l’implantation de 4 logements dotés de 8 places de stationnements privatifs et de 8 places de parking public. De cette façon la commune aurait pu servir l’intérêt général en réduisant la dépense publique.

Soyons maintenant réaliste : le parking est construit et posons-nous maintenant la question : comment peut-il servir la collectivité tout en servant l’intérêt des riverains ? La solution du lecteur de la question n° 60 nous invite à instaurer 3 ou 4 places de stationnements en zone bleue pour faciliter l’accès de la boulangerie et à la mairie.

Pour WPA, c’est une action facile à mettre en place et qui permettrait de concilier les intérêts publics et les intérêts privés.

Espérons que le maire entende les solutions proposées et change la réglementation de ce parking.

--------------------------------------------------------

Question 64: Merci à WPA

Le maire avait décidé début 2016 d'augmenter la taxe d'habitation de 5% en 2016, 5% en 2017 et 5% en 2018. Vous aviez déclaré que « cette augmentation de la pression fiscale n’était pas nécessaire pour WPA, car les finances de la commune n'étaient pas menacées à court terme ». Les élus de la minorité n'avaient pas voté cette augmentation.
Au cours des vœux du vendredi 6 janvier 2017, le maire a annoncé:

« nous avons terminé l’année avec un excédent satisfaisant. Aussi, je proposerai au conseil municipal, lors du vote du budget 2017, de ne pas supprimer l’abattement supplémentaire de 5% pour 2017, la dotation globale de fonctionnement diminuant moins que ce qui avait été annoncé par l’État (…) Je peux donc vous annoncer une stabilité fiscale communale pour cette année ».

Merci à WPA d'avoir eu raison en 2016 contre le maire. Comment WPA explique ce revirement du maire?

Jean Louis

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

En effet, les élus de la minorité ont eu raison début 2016 de ne pas voter la suppression de l’abattement de 5% sur la taxe d’habitation.

Pour compenser la baisse de la dotation de l’Etat, les élus de la minorité préconisaient la diminution des dépenses de fonctionnement de la mairie plutôt que de faire porter l’effort financier par les seuls contribuables comme cela a été fait.

WPA rappelle que lors de la campagne électorale de 2014, les 2 listes s’étaient engagées à n’augmenter ni la taxe d’habitation, ni la taxe foncière.

--------------------------------------------------------------

Question 63: Un maire à plaindre

Je lis dans les Echos du conseil municipal du 22 novembre que  « le maire reconnait que l’opération de création d’un nouveau parking par Super U (au rond point du Mac Do) n’a pas été très heureuse pour l’esthétique de l’entrée du village, mais qu’il essaye toujours de convaincre le propriétaire de Super U pour en améliorer l’aspect sans toutefois disposer de pouvoirs contraignants vis-à-vis de l’enseigne commerciale ».

Doit-on plaindre vraiment le maire d'être impuissant ou fait-il semblant?

Je croyais que c'était le maire qui avait décidé de supprimer la protection de l'espace boisé et la réservation du terrain à la commune du Plan d'Occupation des Sols afin que Super U ait le droit d'acheter le terrain.

Je croyais que c'était le maire qui avait accordé l'autorisation de détruire les arbres et de construire le parking.

Le maire n'avait il pas alors  «le pouvoir contraignant » d'imposer des conditions comme l'obligation de protéger la circulation par une glissière de sécurité, l'interdiction des publicités sur la clôture et la plantation d'arbres?
Le maire avait il ou non alors le pouvoir d'imposer des conditions?

Marie-Thérèse



Calimero

Calimero

Réponse de WPA:
Le maire avait en effet le pouvoir d’imposer des conditions pour réduire les impacts de la destruction des arbres. La mairie aurait dû en effet assortir son autorisation de démolition  et de construction du parking, des prescriptions du Plan d’Occupation des Sols alors en vigueur. Son article 11 UX cité ci après stipule en effet :

« (…) Le permis de construire peut être refusé ou n’être accordé que sous réserve de l’observation des prescriptions spéciales si les constructions, par leur situation, leurs dimensions ou l’aspect extérieur des bâtiments ou ouvrage à édifier ou à modifier sont de nature à porter atteinte au caractère ou à l’intérêt des lieux avoisinants, aux sites, aux paysages naturels et urbains (…) »

Le maire avait en effet le pouvoir d’imposer des conditions pour réduire les impacts de la destruction des arbres.

--------------------------------------------------------

Question 62: Pas d'accord. 

Je lis dans les Echos du conseil municipal du 22 novembre 2016 que les élus de la minorité n'ont pas été d'accord entre eux sur le vote de la délibération proposée par le maire sur le projet de construction d’un ensemble de logements attenant au square du Bœuf Rouge par la société Néolia. Deux se sont abstenues, deux ont refusé de participer à la délibération.

Je ne critique pas leur désaccord et d'ailleurs je ne comprends pas pourquoi les 23 conseillers de la majorité du maire soient toujours d'accord sur toutes les propositions du maire.

Mais je suis scandalisée que les élus de l'opposition ne se soient pas opposés tous les 4 par un vote négatif clair à ce projet.

Le terrain communal est cédé par la commune au promoteur Néolia sans appel d'offres, sans mise en concurrence des promoteurs. Une mise en concurrence aurait permis d'éviter les rumeurs de favoritisme.

Une mise en concurrence aurait permis de choisir entre plusieurs projets architecturaux, entre plusieurs aspects et plusieurs inscriptions dans le site (le voisinage, l'espace vert, les accès), la répartition entre logements sociaux ou privés, de petite ou de grande taille etc. Une complémentarité entre le terrain de la gendarmerie et celui de la commune aurait peut être permis de créer rue d'Oberhausbergen des locaux pour un commerce et une halte garderie en rez de chaussée ainsi que les parkings publics correspondants.

L'avis de la population aurait pu être sollicité lors d'une exposition avec des débats avec des hommes de l'art compétents. Une dynamique aurait pu s'initier pour associer la population aux projets communaux et aux élus.

C'est plus que dommage, je ne suis pas d'accord, je ne comprends pas.

L'association WPA est-elle d'accord avec le vote des élus de la minorité?

Une Wolfisheimoise pas contente.

Photo DNA

Photo DNA

Réponse de WPA:

L’association n’a pas pour habitude de commenter les décisions prises par les conseillers municipaux. Depuis 3 ans, WPA ne cesse de dénoncer les décisions prises par le maire avec quelques conseillers.

Le maire ne cesse de dire : faites des propositions sur les projets du village. Mais en réalité qui sait sur quel sujet il travaille. Même les conseillers municipaux dans sa majorité ne connaissent pas les sujets en cour.

Les commissions ne se réunissent plus ou seulement une fois par an. Cela lui donne « bonne conscience » et l’illusion d’une prétendue démocratie.

Pire, il fait des réunions publiques auxquelles certaines personnes uniquement sont autorisées à prendre la parole car elles sont riveraines du projet : confère le réaménagement de la 2ème phase de la rue du Général Leclerc.

Vos remarques sur le projet de transformation de l’ancienne gendarmerie sont totalement justifiées.

C’est par la confrontation d’idées différentes que l’on nourrit un projet commun.

Les élus de la minorité ont découvert le sujet en réunion du conseil municipal sans réflexion préalable puisque le sujet n’avait jamais été abordé. La délibération était suivie d’un vote.

Comment dans ces conditions apporter un avis mesuré ?

Ce n’est pas ainsi que l’on construit un débat démocratique et que l’on mène des projets structurants pour le village.

------------------------------------------------------------------

Question n° 61: Tram de Koenigshoffen

Le projet de tram jusqu'à Koenigshoffen prévoit une déviation de l'actuelle bretelle de sortie de l’autoroute A351 vers le centre ville qui déboucherait à l'avenir à un carrefour à feux tricolores sur la route des Romains générant un surcoût de 13 millions d’euros.

WPA: Forum des lecteurs

Pour moi, utilisateur quotidien de cette bretelle, un détour par la route des Romains et les feux tricolores me rendraient plus difficile l'accès au centre ville. J’y suis donc opposé.

J'ai bien compris qu'il s'agit de dissuader encore un peu plus les automobilistes d'accéder à Strasbourg mais pour moi toute réduction des capacités routières passe par une amélioration préalable des transports en commun.
 

Qu'en pensent WPA et le maire?
Qu'en pensent les lecteurs de votre blog?
François

Réponse de WPA:

Pour WPA, faciliter l'accessibilité du centre de Strasbourg pour Wolfisheim et l'ouest de l'Eurométropole est évidemment nécessaire. Dans un article paru sur le blog le 29 mars 2016, WPA a fait des propositions en ce sens. De plus un représentant de WPA est intervenu sur l'urgence du TSPO devant Roland Ries, maire de Strasbourg, à la réunion de concertation du jeudi 2 juin boudée par le maire et les adjoints de Wolfisheim.


Le maire de Wolfisheim ne s'est pas exprimé à notre connaissance sur cette réduction d'accès au centre ville. WPA souhaite que les maires de l'ouest réagissent de concert.

WPA invite tous ses lecteurs à s'exprimer sur le blog et à participer à l’enquête publique prévue au premier semestre 2017.

---------------------------------------------------------

Question 60: Tout ou rien

(......)

Je lis dans votre blog à la rubrique Les Echos du dernier conseil municipal que les élus de la minorité ont réclamé au maire l'unification de la réglementation du stationnement des parkings du Bœuf Rouge et de la rue du Moulin; ils proposent une zone bleue afin de faciliter l'accès des usagers aux commerces (et à la mairie pour le second parking).

Je suggère à ces élus et au maire de ne pas décider "tout ou rien": la zone bleue peut être instaurée sur un tiers ou un quart des places de parking, ce qui me semble bien suffisant pour le parking de la rue du Moulin, l'autre partie resterait libre pour le voisinage dont je fais partie. Je suis très satisfait de ce parking, comme plusieurs de mes voisins, et je ne souhaite pas que son usage soit réservé aux rares automobilistes clients de la boulangerie et de la mairie; à mon avis d'utilisateur régulier, ils ne sont jamais plus que deux ou trois en même temps.

(.....)

Que pensez-vous de ma proposition?

Un habitant du centre du village.

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA :

Votre proposition est intéressante. Il est vrai que le nombre de commerces est bien moins important dans le secteur de la rue du Moulin que dans celui du square du Bœuf Rouge. Trois ou quatre places en zone bleue suffiraient pour faciliter l’accès de la boulangerie, de la mairie et de la Poste.

Cette solution intermédiaire permettrait de satisfaire aux besoins de la communauté qui a financé la réalisation du parking pour quelque 300 000 euros tout en apportant une amélioration au cadre de vie des riverains.

 

Merci pour votre proposition. WPA y est favorable.

----------------------------------------------------

Question 59: La vignette Crit'Air à Strasbourg?

A Paris, depuis lundi 16 janvier,  chaque véhicule à moteur doit arborer sur son pare-brise un certificat de son niveau de pollution, la vignette CRIT’Air, que l'on soit parisien ou Wolfisheimois. Paris est désormais une Zone de Circulation Restreinte (....).

Quelle serait la position de WPA si la ville de Strasbourg imitait Paris?

Richard.

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA :

Votre question est complexe, importante et intéressante.

La mairie de Paris s'attaque à la pollution chronique de son air; la moitié des parisiens serait exposée à des concentrations en polluants dépassant les seuils limites réglementaires européens. Cette pollution de l’air provoquerait chaque année 2 500 décès prématurés dans la capitale et 6 500 dans la métropole.

Avec ces vignettes CRIT’Air, la mairie de Paris pourra, en cas de pic de pollution, éviter la circulation alternée, qui ne permet pas de cibler les véhicules les plus polluants, par des restrictions différenciées et progressives, en ne laissant circuler que les véhicules de normes Euro récentes.

L'objectif est aussi pour la mairie d’«éradiquer» progressivement les diesels et les véhicules essence polluants par un plan antipollution étalé sur plusieurs années.

Déjà depuis 2015, certains véhicules anciens ne peuvent plus circuler dans Paris.

A compter du 1er juillet 2017, ce sont les véhicules classés CRIT’Air 5, les véhicules particuliers et utilitaires diesel d’avant janvier 2001 et les poids lourds immatriculés avant octobre 2006, qui seront à leur tour interdits.

WPA: Forum des lecteurs

AIRPARIF, l’observatoire de la qualité de l’air en Ile de France, prévoit que ces interdictions de circuler devraient entrainer une baisse des émissions de pollution de:

- 15 % pour les oxydes d’azote (NOx)

- 8 % pour les PM 10 (particule d’un diamètre inférieur à 10 microns)

- 11% pour les PM 2,5 (d’un diamètre inférieur à 2,5 microns). .

La ville de Paris est la première Zone à Circulation Restreinte en France qui concerne l’ensemble des véhicules. Après Grenoble et Lyon, neuf autres villes dont Strasbourg pourraient prochainement imiter Paris.

WPA ignore les intentions concrètes de l'Eurométropole de Strasbourg vis-à-vis des vignettes CRIT’Air.

Pour WPA, il faut pour l’Eurométropole des réponses à court terme : dans un 1er temps et sur l’autoroute A4 - A35, pourquoi pas une interdiction  des véhicules CRIT’AIR 5 et des poids lourds immatriculés avant octobre 2006 et leur interdiction totale progressive comme à Paris?

Pour WPA, il faut également des réponses à long terme : poursuivre et amplifier la mise en œuvre des actions et des discours récurrents comme:

- la transition énergétique

- la sortie des énergies fossiles,

- les mobilités zéro émission,

- organiser l’urbanisme pour diminuer les distances parcourues

- réaffecter l’espace public à d’autres modes de déplacement que la circulation automobile,

- développer les transports en commun, le covoiturage, les parkings-relais, les aménagements pour piétons et cyclistes ...

Pour WPA, il faut aussi s'interroger et comprendre  pourquoi ces actions mises en œuvre depuis plus de 20 ans n'ont pas eu les effets escomptés dans la métropole.

Pour WPA les mesures de restrictions de circulation automobile au centre ville de Strasbourg ne doivent pas réduire la mobilité des Wolfisheimois et doivent être accompagnées d’une amélioration et d’une extension des transports en commun.

WPA vous remercie pour votre question. Notre réponse est très partielle.

Prenez contact avec des adhérents de WPA, nous serons heureux d’en discuter avec vous.

 

PS: Pour se rendre en voiture à Paris, la vignette peut se commander au prix de 4,18 euros (prix d’envoi inclus), sur le site www.certificat-air.gouv.fr .

---------------------------------------------------------------------

Question 58: Pourquoi provoquer?

Dans le bulletin municipal de Wolfisheim de décembre 2016, le maire s'enorgueillit de « consentir dans le PLU un effort particulier pour protéger nos espaces naturels à l'extérieur des zones habitées ... et aussi dans le village avec la protection d'espaces boisés».

Je m’étonne de ces déclarations provocantes et cyniques alors que les espaces naturels sont protégés par le Plan d'Occupation des Sols (POS) depuis plus de trente ans. Il a tout juste "consenti" à ne pas revenir en arrière.

A l’inverse pour l’espace boisé près du rond point,  c’est bien lui qui a permis sa destruction.

Que pense WPA de ce double langage ?

 

Un habitant de longue date de Wolfisheim.

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

Vous mettez bien en évidence la posture habituelle du maire.

Pour lui, il faut faire un effort pour « consentir » à préserver les espaces boisés.

Pour WPA, la protection des espaces boisés est naturelle.

--------------------------------------------------------------------

Question 57: Pitié pour les cyclistes

Je remercie WPA d'avoir crée le blog, un espace de liberté pour les habitants de Wolfisheim sur les petits ou grands problèmes qu'ils rencontrent et sur leurs petits ou grands espoirs et désespoirs.

Je n'habite pas Wolfisheim mais c'est mon lieu de travail et mes déplacements se font à vélo, comme pour plusieurs de mes collègues. Chaque jour j'emprunte le chemin rural qui longe à l'ouest le Fort Kléber et qui relie le carrefour à feux du quartier du Herrenwasser au rond point du COW.

Cet itinéraire, classé "Piste Cyclable des Forts", est interdit sauf aux riverains en venant du sud et à tous véhicules en venant du nord, ce qui constitue un flou juridique propice au non respect de la réglementation: il est très régulièrement emprunté par des voitures ou des camions rapides qui créent un danger sur une route déformée et inadaptée.

Il y a parfois des contrôles de police mais le trafic n'est pas dissuadé.

WPA peut-elle intervenir pour que cesse cette situation dangereuse et pour qu'au moins la signalisation soit identique aux deux entrées du chemin rural?

Paul.

Réponse de WPA:

Cher M. Paul, vous n'êtes pas le premier à vous plaindre de la signalisation routière fantaisiste et son non-respect fréquent à Wolfisheim; nous transmettons votre plainte aux 4 élus de la minorité au conseil municipal, qui se chargeront de relayer une nouvelle fois cette demande de clarification de la signalétique.

Nous avons peu d'illusion qu'ils soient entendus puisque officiellement «  la circulation routière sur la piste des Forts n'est pas envisagée », suite à l'enquête publique du PLU, en dépit de la réalité que chacun peut constater.

WPA souhaite une révision de la signalisation (parfois très ancienne) 

- pour qu'elle soit simplifiée et mieux protectrice des enfants, des piétons et des cyclistes 

- et pour qu'elle soit mieux contrôlée, particulièrement concernant les camions de transit.

Merci pour vos compliments sur le blog de WPA: cela nous encourage à développer les actions de WPA.

--------------------------------------------------------------------

Question 56: Pourquoi taxer seulement les habitants?

Je suis un lecteur irrégulier de votre blog et je le regrette car votre blog devient plus agréable à lire, moins polémique et plus informatif qu'à ses débuts.

Merci d'exister et de créer un peu de débat citoyen sur la gestion et l'avenir de Wolfisheim.

J'ai plusieurs questions à vous poser.

  1. Pourquoi la part communale de la taxe d'habitation a-t-elle été augmentée d'environ 5% beaucoup plus que la taxe foncière (environ 1%) alors que la taxe d’habitation est payée par les habitants et la taxe foncière est payée par les propriétaires?
  2. A quoi est destinée cette augmentation?
  3. En quoi consiste la proposition d'abonnement à votre blog et comment y souscrire?
  4. Comment votre association est elle financée et est-elle vraiment indépendante des partis ou des groupes d'influence?

Un lecteur citoyen.

WPA: Forum des lecteurs

Réponse de WPA:

  1.  Lors de la campagne électorale, le maire avait promis de ne pas augmenter les impôts locaux. Mais pour financer la promesse de construction d’une salle de spectacle, les recettes budgétaires actuelles ne suffisent pas. Sans augmenter les taux d’imposition, il a décidé de supprimer les abattements sur la taxe d’habitation et l’exonération de la taxe foncière pendant les deux premières années pour les nouveaux propriétaires. Ces mesures expliquent les dérives que vous mentionnez et que les élus de la minorité n’ont pas manqué de dénoncer. Le subterfuge n’a pas trompé les habitants de Wolfisheim qui ont malheureusement pu constater les augmentations sur leurs feuilles d’impôts et apprécier la promesse non tenue du maire.
  2. Cette augmentation de la pression fiscale n’était pas nécessaire pour WPA, car les finances de la commune ne sont pas menacées à court terme. Le choix de réaliser un parking rue du Moulin est contestable à bien des égards et l’argent, qui n’a servi qu’à satisfaire quelques besoins particuliers, aurait pu utilement soutenir d’autres projets d’intérêt plus collectif. On constate par ailleurs que seuls les contribuables sont appelés à faire des efforts supplémentaires, alors que la commune n’a pas éprouvé le besoin de faire des économies de son côté. Son budget de fonctionnement reste en augmentation. Encore une injustice de plus !
  3. En vous abonnant au blog, vous recevez à chaque publication d’un nouvel article, un courriel vous invitant à lire l’information en cliquant sur le lien. Les démarches sont donc simplifiées. La souscription est gratuite. Il vous suffit d’indiquer votre adresse électronique et confirmer votre volonté dans votre messagerie personnelle. A l’inverse, le désabonnement se fait en un seul clic également.
  4. WPA est financée uniquement par l’adhésion annuelle de 10€ et par des dons de ses membres. Conformément à nos statuts, notre association est apolitique et indépendante des partis et des groupes d’influence. Nous ne proposons aucune consigne de vote aux différents scrutins.

 

-----------------------------------------------------------------------------------

Question n°55: J'ai dit bizarre.

Dans l'Echo de Wolfi n°4 de juillet 2016, WPA publie un courrier des lecteurs envoyé par Chipie de Wolfisheim critiquant la décision du maire d'augmenter les impôts locaux.                  

Vous répondez qu'en effet le conseil municipal a voté le 29 septembre 2015, le relèvement des taxes contre l'avis des élus de la minorité.                                                                 

Ce qui est bizarre c'est que le compte rendu du conseil municipal paru dans votre blog indique que les élus de la minorité se sont abstenus mais n'ont pas voté contre: "Les élus de la minorité se sont abstenus dans ce vote car ils reconnaissent une diminution réelle des recettes mais ils ne sont pas d’accord avec les choix du budget « dépense de la commune ».

Je suis perplexe: la minorité a-t-elle voté contre ou s'est elle abstenue?

Qui a raison, l'Echo de Wolfi ou les Echos du conseil municipal dans le blog?

Claire de Wolfisheim car j'attends de WPA et des élus d'être clairs.
 

Réponse de Wpa:
 

Il n’y a pas lieu d’opposer la réponse adressée à Chipie et votre interprétation personnelle, au sujet du vote des élus de la minorité dans les Echos sur l’augmentation des impôts.

Une abstention permet de signifier une non-implication dans la décision et non sur le sujet.

Ce qui est vraiment bizarre … c’est que les élus de la majorité votent systématiquement,  et sans sourciller, les décisions du maire  sans imaginer d’autres solutions que l’augmentation des impôts.

----------------------------------------------------------------------

Question n°54: La VLIO en chantier?:

Pouvez-vous m'expliquer la présence de la palissade en tôle entourant des champs situés à l'entrée d'Holtzheim?

Cette palissade semble entourer les terrains où doit être construite la VLIO; s'agit-il des travaux préparatoires à la construction de la VLIO ?

René.

 

Réponse de WPA:

La palissade métallique correspond à un périmètre de protection du Crapaud Vert appelé également Bufo viridis.  Ce petit batracien peut mesurer jusqu’à 15 cm. Il est classé « En Danger » sur la liste rouge régionale et il bénéficie d’un plan régional d’actions de sauvegarde.

WPA: Forum des lecteursWPA: Forum des lecteurs

Un corridor  biologique naturel devra permettre le passage des batraciens vers les milieux humides environnants propices à son habitat.

Le corridor s’inscrit bien en amont des travaux de la VLIO et de l’extension de la zone Joffre. LA VLIO quitte le domaine de compétence du département au 1er janvier 2017 pour rejoindre celui de l’Eurométropole et à ce jour, aucune programmation n’est décidée.

Les travaux de la rocade sud pour relier Fegersheim à l’autoroute A35 à Geispolsheim ont quant’ à eux démarré. Un afflux de circulation en provenance de l’Est de l’Eurométropole et d’Allemagne (par le pont Pflimlin) va certainement avoir des répercutions sur le trafic routier à Wolfisheim. L’interdiction du trafic des camions de plus de 7,5 tonnes sur la route d’Holtzheim est la seule mesure prise pour endiguer cette augmentation de circulation … et elle n’est pas respectée par les routiers.

WPA: Forum des lecteurs

------------------------------------------------------------------

Question n°53: Merci Monsieur le maire

Je suis agacé par vos critiques systématiques contre le maire dans votre blog et dans votre journal même si j'y apprends parfois des choses intéressantes.

Je suis très satisfait de la réalisation du parking de la rue du Moulin qui a permis de supprimer une ruine sans intérêt, d'ouvrir l'espace étroit de la rue et de la rendre plus moderne et d'éviter le stationnement des voitures sur les trottoirs. De plus je remarque que le parking est toujours complet la nuit et les week-ends et qu'il est joliment planté d'arbres.

J'habite rue de la Chapelle et c'est bien plus pratique d'y garer nos voitures plutôt que de les garer chez nous; un voisin sans garage était obligé de garer son véhicule allée des Romains à 300 m de chez lui et il y gagne beaucoup de temps.

Merci Monsieur le Maire.

Un citoyen satisfait.

Réponse de WPA:

WPA vous remercie pour votre intervention. WPA s'est opposé à ce projet du maire pour deux raisons essentielles :  

1) esthétique : La démolition de la ferme au 23 rue du Moulin a profondément modifié l'harmonie de la rue. Cette démolition s’est faite  contre l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France (ABF),  contre les recommandations de l’ASMA (Association pour la Sauvegarde de la Maison Alsacienne) et contre le souhait d’un professionnel du bâtiment qui souhaitait l'acquérir, la rénover et en faire son bureau.

2) financière : La commune s’est endettée pour construire ce parking pour un coût trop élevé par rapport à ses avantages: plus de 200.000€ pour l’achat de la propriété et presque 100.000€ pour les travaux. Pour WPA, il y avait d'autres priorités, notamment rénover le patrimoine existant et particulièrement le Centre Socio Culturel : CSC.

Comme vous le précisez si justement, le fait que le parking soit bien utilisé par les riverains, traduit en effet un besoin et peut être une demande de ces derniers et à laquelle... le maire a répondu en privilégiant l’intérêt particulier sur l’intérêt général.

Ce parking existe maintenant et il faut le gérer pour qu’il corresponde à l’intérêt général. WPA a fait une proposition pour que le stationnement soit réglementé en zone bleue gratuite afin d’assurer une rotation régulière du stationnement permettant aux usagers de réaliser leurs achats à la boulangerie ou leurs démarches administratives à la mairie.

Le bien fondé de cet investissement, à défaut de son opportunité, serait alors reconnu par davantage de Wolfisheimois.

----------------------------------------------------------------

Question n° 52: Les promesses oubliées du maire

Je ne comprends pas ce qui a pu motiver le maire à accepter de dégrader autant l’entrée nord du village avec la disparition de l’espace boisé autour du fortin et à détruire ou autoriser la destruction de maisons alsaciennes comme le 23 rue du Moulin et la ferme Gillmann.

Comment pouvons-nous réagir face à cette situation et comment faire comprendre au maire notre désapprobation ?

Albert

Réponse de WPA:

La disparition de l'espace boisé autour du fortin banalise l’entrée du village qui ressemble désormais à celle d’autres villes ou villages en France. Le maire a sacrifié l’identité de l’entrée du village et son environnement sous la pression économique.

Certaines de ses promesses électorales de 2014 sont délibérément oubliées comme l’atteste cet extrait de son programme.

WPA: Forum des lecteurs

C’est une mauvaise stratégie car certains wolfisheimois ont de la mémoire et se souviennent du programme sur lequel le maire a été élu.

WPA vous remercie d’avoir bien voulu réagir. La publication de votre question dans notre blog le fera peut être lui-même réagir.

-----------------------------------------------------------------

Question n° 51: Donner des leçons

Le dernier bulletin municipal WolfiInfo, a publié des photos de voitures mal garées en signalant la gêne qui en résulte pour les piétons et les cyclistes.

Pour moi, il n'y a rien de critiquable dans ces photos si le maire a adressé un rappel préventif auparavant aux propriétaires, s'ils n'ont pas été surpris d'être dénoncés publiquement et s'ils ne l'ont pas ressenti comme une délation.

Dans le même esprit, je propose que WPA publie des photos où des emplacements de stationnement ont été construits en créant une gêne dangereuse et pérenne pour les piétons ou les cyclistes.

Je propose que WPA interpelle ainsi le maire sur les choix qu'il a faits en faveur des voitures au détriment des piétons ou des cyclistes.

Lorsqu'on donne des leçons, j'estime qu'on doit donner l'exemple.

La citoyenne curieuse.

Réponse de WPA:

Pour WPA, le maire a le droit de police dans la commune et un bulletin municipal ne doit pas faire appel à la délation. 
Que dirait le maire si les citoyens publiaient les photos des voitures des élus lorsqu’elles sont mal garées?

WPA préfère faire appel au bon sens citoyen et à l’éducation par la discussion et la prévention.

A la suite de votre question, WPA rappelle au maire le choix contestable qu’il a fait lors de la rénovation de la rue des Seigneurs où il est impossible pour un piéton de circuler sur les trottoirs avec une poussette à cause des voitures stationnées sur les emplacements créés à cet effet.

Rue des Seigneurs, Coté Ouest et coté Est

Rue des Seigneurs, Coté Ouest et coté Est

------------------------------------------------------------------

Question n°50: C'est moche

Depuis le début d'année, l'entrée Nord de Wolfisheim par le rond point Super U est défigurée et je doute que les maigres plantations en cours rétablissent la qualité du site.

De même, la rue du général Leclerc rénovée à Wolfisheim est moche. Elle est bien plus moche que la même route à Oberschaeffolsheim et à Eckbolsheim: pas d'arbres masquant l'horizon, des lampadaires hauts comme sur une autoroute, un éclairage trop fort la nuit.

Je n'ai ni l'impression d'être en ville ni qu'on va arriver dans un centre de village. J'ai presque l'impression d'une piste d'aviation.

WPA avait publié des critiques sur la 1ère phase de rénovation de la rue qui ont été ignorées par le maire lors de la 2ème phase. C’est une erreur d'avoir utilisé un même revêtement en pavés sur les trottoirs pour les sorties privées des riverains et pour les sorties des rues adjacentes prioritaires; rien n'indique aux automobilistes sur le côté sud de la rue, les entrées des routes adjacentes où il faut respecter la priorité à droite. La rénovation a accru les risques d'accident. Je considère que l'erreur de la 1ère phase est devenue maintenant une faute.

J’aurais souhaité qu’un revêtement de la chaussée en pavés aux deux extrémités marque bien l'entrée du village. Cela aurait contribué selon moi à un ralentissement de la vitesse.

Enfin j’aimerais savoir si les conseillers municipaux (ceux de la majorité et ceux de la minorité) ont été associés aux principes de cette rénovation. 

La citoyenne curieuse.

Je souhaite signer d'un pseudo pour éviter à mon cher Eric d'être irrité à chaque fois que nous nous croiserons. 

Réponse de WPA:

Vous soulevez chère Madame, trois préoccupations dans votre question.

La première est d’ordre esthétique. Comme vous, de nombreux villageois regrettent l’enlaidissement de l’entrée nord de la commune, à la hauteur du rond point du Super U. WPA a largement dénoncé dans son blog et dans son journal « Les échos de Wolfi » le manque d’intérêt du maire pour cet aménagement.

S’agissant de la rue du Général Leclerc, encore inachevée à ce jour, nous ne pouvons qu’espérer une amélioration avec la plantation à venir de quelques arbres le long de la piste cyclable. Le caractère esthétique du réaménagement de la rue s’apprécie selon le goût de chacun et, à cet égard, reconnaissons que les opinions sont variées.

La deuxième préoccupation concerne les aspects de sécurité. Vous avez raison de pointer l’inefficacité du ralentisseur à l’entrée Est du village, côté Eckbolsheim, de même que le manque de visibilité au débouché des rues transversales. WPA et de nombreux habitants avaient signalé les mêmes erreurs commises sur le tronçon, de la première phase, côté Oberschaeffolsheim. Malheureusement, le maire n’en a pas tenu compte. Et que dire des sorties des rues Hans Haug et St Pierre où il est quasi impossible à deux voitures de se croiser, où le marquage du stop en amont de la piste cyclable empêche de voir les véhicules circulant sur la rue du Gal Leclerc. Ce sont autant de nouveaux dangers créés par le réaménagement de la rue que l’on aurait pu éviter si les Wolfisheimois avaient été écoutés.

Enfin, vous posez la question du débat démocratique qui, de notre point de vue, est primordial. En effet, beaucoup de décisions sont prises par le maire sans qu’elles n’aient été préalablement enrichies par une réflexion en commission. Les élus de la minorité s’en plaignent régulièrement. La commission urbanisme ainsi que la commission travaux ne se sont tenues qu’une seule fois en 2016, alors que dans d’autres communes la fréquence est hebdomadaire ou mensuelle. Il est tout à fait aberrant  que des projets aussi structurants que le réaménagement de la rue du Général Leclerc, ne fassent pas l’objet d’une large concertation, prenant en considération les attentes et les suggestions éclairées de la population. WPA le regrette, le dénonce et vous remercie de votre soutien.

-------------------------------------------------------------------------------

Question n°49: Halte à l’augmentation des impôts !

De CHIPIE de Wolfisheim :

« J’ai lu que Monsieur le maire va encore augmenter les impôts locaux.

Je me rends compte que tous les élus (locaux, régionaux ou nationaux) perdent de vue les citoyens comme par exemple LES RETRAITÉS ou ceux qui perçoivent le SMIC. Avec 20.000 € de revenus annuels, il faudrait peut être arrêter.  

Mr Le maire a des revenus surement plus confortables. 

Arrêtez de nous prendre pour des billes.  Les petits revenus auront la mémoire longue. »

 

Réponse de WPA :

Pour compenser une partie de la baisse des dotations de l’Etat, certaines collectivités locales ont décidé de recourir à l’impôt. D’autres, bien conscientes que la pression fiscale ne pouvait continuer de s’accentuer, ont choisi de réduire sérieusement leur budget de fonctionnement.

Le maire de Wolfisheim, faisant fi de ses promesses électorales, s’est rangé dans la première catégorie, préférant solliciter le contribuable plutôt que de réduire le train de vie de la commune.

WPA: Forum des lecteurs

C’est ainsi que le maire a décidé après vote du conseil municipal le 29 septembre 2015, le relèvement de la taxe d’habitation, de la taxe foncière sur les propriétés bâties, de la taxe locale sur la consommation d’électricité.

Pourtant, WPA comme les élus de la minorité, ont affirmé à de multiples reprises qu’il fallait diminuer le budget de fonctionnement en réalisant des économies substantielles. Les pistes existent.

Si la construction de 13 places de parking à 20 000€ la place rue du Moulin, n'avait pas été engagée, il n’y aurait eu aucune urgence à rechercher des recettes supplémentaires en 2016.

Encore une fois, la méthode employée est contestable et vous avez raison, chère CHIPIE, de vous insurger. Avant d’augmenter les impôts locaux, il eut été préférable de mener une politique d’économie plus ambitieuse afin de répartir les efforts de manière plus équitable.

 

----------------------------------------------------------------

Question n°48: Augmentation des impôts et réserve financière

WPA: Forum des lecteurs

Le maire a décidé d'augmenter les impôts à partir de 2016 en prétendant devoir compenser la baisse de la dotation de l’état.

Le 15 mars 2016, le maire se déclare fier d'un excédent du budget communal de 432.000€ (selon L’Echo du Conseil Municipal).

Je ne comprends pas. Pourquoi augmenter les recettes s'il y a des excédents alors même que l'augmentation des impôts n'a pas encore été appliquée?

Qu’en pense WPA ?

Jean

 

Réponse :

Le maire a décidé l’augmentation de la taxe d’habitation de 5% en 2016, 5% en 2017 et 5% en 2018 sans doute pour éviter de l'augmenter en 2019, année préélectorale.

Le maire crée des réserves de financement pour la construction de sa salle des fêtes et la rénovation du CSC qu'il réalisera en 2018 et 2019 et qu'il inaugurera avant les élections de 2020.

Cela lui est nécessaire notamment car les capacités d'emprunt de la commune sont réduites par l'emprunt contracté pour la construction en 2016 du parking de la rue du Moulin (205.000€).

Ce faisant, il fait supporter l’effort financier principalement  par le contribuable et non par le budget de fonctionnement courant de la municipalité.

C’est ce que les conseillers de la minorité ont dénoncé en s’opposant au vote du budget 2016.  

Pour WPA, la commune vit au dessus de ses moyens.

---------------------------------------------------------------

47: Billet d'humeur: Désinvolte et méprisant

WPA: Forum des lecteurs
WPA: Forum des lecteurs

Merci pour L’Echo du Conseil Municipal du 15 mars2016.

Il permet vraiment de mesurer la désinvolture et le mépris du maire dans ses réponses aux questions que les conseillers de la minorité posent.

La commune a payé 16.000€ en 2014 pour 3 études dont on ne connaît en 2016 ni les conclusions, ni l’objet du contenu. Le maire se moque des contribuables que nous sommes.

Nous avons un droit de regard sur la gestion communale et son silence ne l’honore pas.

De toute façon, j’ai bien compris qu’il n’associe pas les citoyens aux projets du village.

De nombreux maires des communes avoisinantes ont bien compris l’intérêt de la concertation. A Wolfisheim, la Démocratie Participative n’est pas d’actualité.

Quelle est la place du citoyen ?

 

Béatrice

 

WPA confirme qu’il n’y a pas eu de concertation sur les projets suivants :

- la rénovation de la rue du Général Leclerc

- le projet de construction du Scheidweg

- la rénovation du CSC (Centre Socio Culturel)

- le futur parking au 23 rue du Moulin

- le PLU (Plan Local d’Urbanisme)

- le projet de VLIO (Voie de Liaison Intercommunale Ouest)

- le GCO (Grand Contournement Ouest)

- la géothermie

(soit le maire se contente d’interroger quelques riverains ou de donner son avis dans le Wolfi-Info, soit il marque une indifférence totale pour les sujets concernés).

------------------------------------------------------

Question 46: Super Travaux !

WPA: Forum des lecteurs

Notre maire est-il tombé sur la tête ? Pourquoi démolir le bunker près du Super U ?

Juste pour engager des dépenses supplémentaires ?

Est-ce que ce bunker dérangeait quelqu’un ?

Vous pouvez publier cette question mais je désirerais rester anonyme.

 

 

Réponse :

Vous êtes nombreux à poser cette question.

Les travaux sont en effet bien visibles depuis le rond point dit du « MC Do ».

Selon nos informations, les travaux en question concernent un terrain nouvellement acquis par Super U au Conseil Départemental dans le but d’agrandir la zone de parking réservée au personnel du magasin. 

Selon la mairie, un aménagement paysager devrait préserver la vue depuis le rond point.

-------------------------------------------------------------------------

Question 45: Cinq minutes!

WPA: Forum des lecteurs

Je suis surpris d’apprendre que la réunion du conseil municipal du 20 janvier n’a duré que 5 mn. Les sujets à débattre sont-ils si rares à discuter!

Déplacer autant de personnes pour si peu de chose !!

Jérome

 

Réponse

C’est le maire et lui seul qui établit l’ordre du jour. Les conseillers ne peuvent pas débattre d’un sujet de leur choix. Pour le cas particulier du 20 janvier 2016, une erreur administrative au budget primitif avait été commise et il était nécessaire de la corriger dans les plus brefs délais. Ceci dit, les conseillers de la majorité se sont réunis ensuite pour un débat interne sur les orientations budgétaires prévues à l’ordre du jour du conseil municipal de la semaine suivante. Les conseillers de la minorité n'ont pas pu participer à leur débat: c'est la règle du maire de Wolfisheim d'informer ses conseillers et de leur demander leur avis sans y associer les conseillers de la minorité.

Ceci explique l'ambiance tendue régnant pendant les réunions du conseil municipal où les élus de la minorité sont généralement les seuls à intervenir et où ceux de la majorité jugent qu'ils perdent leur temps et sont impatients d'en finir.

A chacun de juger si cette règle est courtoise, efficace et démocratique.

Votre question est pertinente: les conseillers municipaux réunis auraient pu donner leur avis sur de nombreux sujets d'actualité: les conséquences de la construction du GCO pour Wolfisheim, l’information à réaliser pour rendre attractive l’enquête publique du PLUi, le nombre d'arbres prévus sur le parking décidé par le maire rue du Moulin etc.

-----------------------------------------------------------------------

Question 44 : Le Plan Local d’Urbanisme intercommunal

WPA: Forum des lecteurs

En lisant les échos du conseil municipal du 27 janvier et en particulier le paragraphe n°2 portant sur le PLUi, je ne comprends pas la position des élus de la minorité.

Quel pourcentage de création de logements sociaux défendent-ils : 30% ou 50% sur les programmes d'urbanisation future?

Quels objectifs visent-ils et ne contribuent-ils pas à une augmentation non maitrisée de la population ?

Merci de m’éclairer sur ce sujet.

 

Réponse des élus de la minorité :

Le PLUi doit répondre aux besoins de logement, de mobilité, d’accès à l’emploi, de services au quotidien d'ici 2030.

S’agissant du logement, la loi SRU/ALUR impose à chaque commune de plus de 3500 habitants un nombre de logements locatifs sociaux égal à 25 % des résidences principales d’ici 2025. Le retard pris volontairement par le maire de Wolfisheim depuis 15 ans, oblige la commune à un rattrapage important qui ne pourra pas être tenu si les pourcentages mentionnés au PLUi ne sont pas plus ambitieux.

Pourquoi le maire prescrit-il 50% au Scheidweg et seulement 30% sur les autres opérations ? Les élus de la minorité ont demandé que le pourcentage soit porté à 50% sur les programmes à venir des 3 zones d’extension urbaines.

Bien sûr il s’agit d’une vision à long terme du développement harmonieux du village. Les réalisations devront se faire par étape sur 15 ans en maitrisant l'augmentation de la population.

 Nous constatons que l’objectif du maire est de gagner du temps plutôt que prendre ses responsabilités et répondre à ses obligations légales. Rappelons tout de même que le retard de la commune en matière de logements social a coûté  46 000 euros par an aux contribuables de Wolfisheim en 2015. Sur décision du préfet, cette contribution peut s'élever à 7,5% des dépenses réelles de fonctionnement soit 222.000 € si le maire de Wolfisheim persiste à ne pas vouloir respecter la loi.

---------------------------------------------------------------------

Question 43: Zéro déchet, zéro gaspillage

WPA: Forum des lecteurs

Citoyenne de Wolfisheim et productrice de déchets comme tout le monde, je ne peux m’empêcher de faire un parallèle entre :

- la désignation de l’Eurométropole, lauréate de l’appel à projet « Territoire zéro déchet, zéro gaspillage » le 3 décembre 2015 par le ministère de l’Ecologie

et

-  l’affirmation du maire à son conseil municipal du 1er décembre 2015, qu’il se satisfait au nom des habitants de Wolfisheim de la baisse de la collecte des déchets en 2014 : papiers, bouteilles plastiques et  verre.

A lire les Echos du Conseil Municipal de votre blog, il se contenterait même d’un seul point de collecte pour tout le village. Le maire n’est-il pas vice président de l’Eurométropole ? Certes, il n'a en charge que la gestion des cimetières mais il doit tout de même bien assister aux réunions de concertation de l’Eurométropole. 

Pensez-vous qu’une telle information ait pu lui échapper ?

Qu’en pensez-vous ?

Anonyme

 

Réponse :

L’Eurométropole de Strasbourg s’est engagée à poursuivre la réduction de ses déchets d'au moins 7% par an sur les 3 prochaines années. Ce résultat a déjà été atteint en 2015. Elle poursuivra les actions comme le compostage collectif et individuel, la réduction du gaspillage alimentaire, le développement du réemploi et elle bénéficiera de l’accompagnement technique et du soutien financier de l’ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.

WPA ignore si le maire est assidu aux réunions de concertation de l’Eurométropole.

Pour WPA, deux lieux de collecte des déchets ne suffisent pas à Wolfisheim d'autant que l'un est difficilement accessible, au fin fond du fort Kléber.

La mairie devrait étudier la faisabilité de créer un point de collecte par quartier de façon à être au plus proche des usagers.

Une concertation avec les habitants pour trouver les endroits possibles est nécessaire.

 

--------------------------------------------------------------

Question 42: Situation scandaleuse

WPA: Forum des lecteurs

Mon message fait référence aux Echos du Conseil Municipal du 1er décembre 2014 relatant l’attribution des marchés publics.

Je trouve SCANDALEUX que le maire ne réponde pas à une demande écrite d’un conseiller municipal pour consulter les offres proposées.

  • Aurait-il des informations à dissimuler aux yeux des conseillers ?
  • Pourquoi ce manque de transparence si souvent décrit par WPA ?
  • Comment peut-on bâtir des relations apaisées au sein du conseil municipal quand le maire ne cesse de provoquer les élus délibérément ?
  • Les conseillers municipaux ne sont-ils pas nos représentants au sein de cette instance ?
  • Merci pour vos réponses à ces questions.

 

Réponse:

Avant de s’occuper de la gestion de la commune, le maire fait d’abord de la politique.

Donner des informations aux conseillers municipaux, c’est d’abord accepter l’idée que les décisions envisagées pourraient être différentes de celles qu’il souhaite prendre.

C’est dans ce sens qu’il faut interpréter les multiples exemples où le débat d’idées n’est pas proposé :

  • Augmentation du nombre des points de collecte pour le recyclage des déchets
  • Le TSPO (Transport en Site Propre de l’Ouest strasbourgeois)
  • La VLIO (Voie de Liaison Intercommunale Ouest)
  • L’accueil des réfugiés
  • La rénovation de la rue du Général Leclerc
  • Le parking à l’intersection de la rue du Moulin et de la rue de la Chapelle.
  • Etc.

Pour vos autres remarques, WPA ne peut pas vous répondre précisément mais le manque de transparence laisse planer un doute et chacun peut l’interpréter à sa façon.

WPA est très attaché à la démocratie. Les conseillers sont vos représentants officiels et le maire commet une grave erreur de démocratie en tenant à l’écart les 35% d’habitants qui n’ont pas voté pour lui en début 2014. 

 

-------------------------------------------------------------------

41: Billet d’humeur : Circulation sur la piste des forts

WPA: Forum des lecteurs

Un habitant de Wolfisheim nous fait part de son exaspération à propos de la fréquentation abusive du chemin rural reliant la rue du Général Leclerc au contournement Oberschaeffolsheim-Wolfisheim.

« Je me rends quotidiennement à mon travail en empruntant à vélo le chemin rural situé à l’arrière du fort Kléber. Je fréquente cette voie aux heures de pointe et je constate que de nombreux véhicules l’utilisent comme itinéraire de délestage, évitant ainsi les bouchons du centre village. J’y ai relevé le passage de voitures et de poids lourds circulant à vive allure ainsi que de taxis faisant la navette entre Strasbourg et l’aéroport d’Entzheim. Ces derniers traversent de surcroit le quartier du Herenwasser pour rejoindre la route conduisant à Holtzheim. Je précise qu’il ne s’agit pas de cas isolés, mais je peux témoigner au contraire que nous sommes en présence d’un trafic important aux heures pleines. Je constate également que les contrôles de circulation sur cet axe sont quasi inexistants. J’ai cependant pu observer la présence de gendarmes un vendredi soir à 20 heures, mais je doute de l’efficacité d’un contrôle à ce moment là de la journée.

Que fait la mairie pour garantir la quiétude et la sécurité des usagers sur ce chemin rural qui devrait servir exclusivement aux agriculteurs, aux piétons et aux cyclistes ?

Je rappelle que la piste des forts emprunte ce tronçon.

Merci à WPA de se faire l’écho de mon exaspération.»

 

----------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

CHARTE 

pour la publication d'une question dans le Forum des lecteurs

Mise à jour le 18 03 2015

Voici les règles à respecter afin que les questions que vous posez soient publiées sur notre blog.

Le blog est un espace d’échanges où l’on peut s’exprimer librement, dans le bon respect du droit. 

Le savoir vivre et la politesse sont les bienvenus. Chacun a le droit à la parole, respectez celle des autres. Evitez les accès de colère disgracieux, ne dévalorisez pas, ne ridiculisez pas. Les railleries et la vulgarité ne sont pas opportunes.

Il en est de même pour toutes les contributions susceptibles, par leur nature, de porter atteinte au respect de la vie privée, au respect de la personne humaine et de sa dignité, au respect de l’égalité entre hommes et femmes, au respect de la protection des enfants et des adolescents. Les propos présentant un caractère diffamatoire ou dénigrant ne seront pas acceptés. Les contributions dévoilant des coordonnées de personnes mises en cause (email, adresse postale, téléphone…) seront rejetées. 

Sont également rejetées, les incitations à la discrimination, à la haine ou à la violenceles contributions contraires à l’ordre public et aux bonnes mœurs.

Certaines questions sont reproduites telles que nous les recevons.

D'autres sont reformulées après accord de leurs auteurs.

Les questions qui nous sont posées oralement sont écrites par nos soins.

WPA: Forum des lecteurs

Rédigé par WPA

Repost 0