C'est mon avis.

Publié le 23 Mai 2017

Question 73:

A l’heure où le maire de Wolfisheim s’apprête à présenter son projet de réaménagement du carrefour au centre de notre village -carrefour du Bœuf Rouge- je voudrais rappeler les effets désastreux de la requalification de la rue du Général Leclerc et notamment des travaux de la première tranche, côté Ouest, réalisés l’an dernier. Je réside dans la rue du Nideck et comme mes voisins, je subis chaque jour les nuisances causées par le trafic routier aux heures de pointe. Car depuis le rétrécissement de la chaussée rue du Général Leclerc à une voie au carrefour de la rue des Vignes, nombreux sont les automobilistes venant d'Oberschaeffolsheim qui empruntent notre rue comme itinéraire de délestage (malgré l'interdiction de tourner à gauche) lorsque la circulation est embouteillée aux feux tricolores. Nous assistons alors à un flux continu de véhicules qui rejoignent la rue des Vignes et le rond-point « Mercedes » par notre rue du Nideck. Nous avons incontestablement perdu en qualité de vie.

Je voudrais également citer un autre inconvénient qui touche davantage à la sécurité routière. Le débouché des rues du Donon et Charles Sutter sur la rue du Général Leclerc n’est pas suffisamment visible et les automobilistes pris au dépourvu refusent régulièrement la priorité à droite.

Je regrette que le maire ne soit pas attentif à l’avis de ses concitoyens qui, sans être riverains de la rue du Général Leclerc (il a interdit aux non-riverains de prendre la parole à une réunion de concertation) n’en sont pas moins utilisateurs au quotidien et accessoirement… contribuables.

Qu’en pense WPA ?

Marc

C'est mon avis.

Réponse de WPA :

- Les réunions de concertation du maire à Wolfisheim sont souvent très encadrées et ne permettent pas d’envisager de réelles solutions alternatives. WPA réclame la création de comités de quartier pour que les habitants puissent être associés aux changements à l'amont.

- Le revêtement des débouchés des voies adjacentes à la rue du Général Leclerc (côté sud) par des pavés identiques à ceux des trottoirs avait été critiqué par des riverains et par WPA après la mise en service de la 1ère tranche et le maire n'en a pas tenu compte pour la 2ème tranche. Il en a été de même pour les conditions de visibilité.

- Le rétrécissement de la rue du Général Leclerc au carrefour à feux de la rue des Vignes est destiné à dissuader le trafic routier venant d'Oberschaeffolsheim de passer par Wolfisheim pour rejoindre l'autoroute. Il suppose que l'interdiction de tourner à gauche rue du Nideck soit respectée.

Ni WPA, ni la population, n'ont été associés à ce jour au projet d'aménagement du carrefour du Bœuf Rouge prévu cet été; on peut supposer que le projet est bouclé depuis quelques mois et qu'une réunion de "concertation" sera organisée pour la forme (avec toute la population cette fois?). Nous pouvons parier que l'organisation future du carrefour ne remettra pas en cause ce rétrécissement puisqu’il n’a même pas été évoqué en commission Travaux.

A chacun de donner son avis même s'il risque de ne pas être entendu.

Nous suggérons à notre correspondant de réclamer au maire à cette occasion un réaménagement de la circulation du quartier rue du Nideck, rue d'Andlau et rue du Haut Barr (en concertation avec la population et pas seulement des riverains), pour mieux gérer le trafic routier.

-------------------------------------------------------------------------

Rédigé par WPA

Repost 0