1 000 euros par hébergement.

Publié le 22 Septembre 2015

1 000 euros par hébergement.

Les communes qui créent sur leur territoire des places pour accueillir les réfugiés recevront 1 000 euros par hébergement, a annoncé Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur. 

Une aide complémentaire du même montant sera attribuée aux bailleurs qui acceptent de louer à une association assurant l’hébergement ou le logement de réfugiés. Cette somme complétera les dispositifs de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat afin de remettre sur le marché des biens loués à un tarif social.

Le maire de Wolfisheim se portera-t-il candidat comme 622 maires l'ont déjà fait à la date du 12 septembre, dans le cadre de l'engagement de la France à recevoir 24 000 réfugiés sur deux ans.

Le défi est immense d'autant que ces derniers viennent s’additionner aux 6 700 premiers réfugiés que la France, en juillet, s’était déjà engagée auprès de l’Europe à faire venir alors qu'elle ne parvient pas à héberger plus de la moitié de ses demandeurs d’asile arrivés par la voie classique et où 1,8 million de personnes attendent un logement social.

 

Existe-t-il des solutions à Wolfisheim ?

Le Fort Kléber pourrait-il accueillir quelques familles ?

A Wolfisheim, avec un peu de bonne volonté et beaucoup de concertation avec le monde associatif et les représentants dans l’accueil de personnes (Casas, Croix Rouge, Adoma, Foyer Notre Dame, Caritas, etc.) des solutions peuvent être trouvées.

Le conseil municipal de Wolfisheim devrait débattre de ce sujet. Souhaitons qu’il soit mis à l’ordre du jour de la prochaine réunion du 29 septembre 2015.

Rappelons toutefois que les volontaires peuvent se manifester dès maintenant au numéro vert : 0800 60 90 90 ou à l’adresse mail : solidariterefugies@strasbourg.eu

Rédigé par WPA

Publié dans #Logement, #Vie publique

Repost 0